BI.BA – Massavana

Le groupe de Reggae BI.BA (pour Bingy Band) nous vient d’une île, qui n’est pourtant pas la Jamaïque… Originaire de Madagascar, il nous livre avec « Massavana » un bel album de Deep Roots Reggae, produit par le génialissime Roberto Sanchez, distribué par Dibyz Music et soutenu par Irie Ites Promotion !

BI.BA - Massavana

BI.BA – Massavana

 

Dans la quantité d’albums Reggae qui arrive dans la boite aux lettres de Culture Dub, certains attirent notre attention plus que d’autres. C’est notamment le cas de « Massavana », qui a su attirer notre curiosité par son origine géographique, et puis parce qu’il est produit par Roberto Sanchez, ce qui est un vrai gage de qualité !

Créé en 2000 à Madagascar, BI.BA peux se vanter d’une solide expérience scénique, puisque parmi plus de 600 dates effectuées, le groupe a assuré les premières parties de Jimmy Cliff, Alpha Blondy, The Congos, Julian Marley ou encore Beta Simon. Cependant, avec un seul album à son actif (« Madagascar » sorti en 2011), BI.BA n’a pas pu encore avoir l’exposition médiatique qu’il mérite. Il y a fort à parier qu’avec ce second album, cette anomalie sera vite effacée…

Commençons par un petit cours d’histoire, et une rapide explication de texte concernant le nom de l’album : Massavana fut le premier révolutionnaire de l’Afrique du Sud, l’un des premiers combattants pour la paix durant la traite négrière. En 1766, cet esclave d’origine malgache organisa une rébellion à bord du bateau négrier où il était captif. Cette histoire et le courage dont a fait preuve cet homme ont ainsi inspiré les créations musicales de cet album, et son chanteur.

Car une des plus-values de « Massavana », c’est bien la voix du leader de BI.BA, pleine d’émotion et porteuse de message, tantôt dénonciatrice à propos de l’esclavagisme et du racisme, tantôt vectrice de thèmes positifs comme la paix, la liberté et l’amour. C’est une technique aussi, puisque si certains titres sont enjoués, d’autres sont chantés de manière « Miantsa » (lamentation en malgache).

À la voix de BI.BA, il faut ajouter de belles productions, et en s’entourant des musiciens de Roberto Sanchez, le Lone Ark Riddim Force, le résultat ne pouvait qu’être satisfaisant. Il faut dire que celui que l’on surnomme le sorcier de Santander est un des producteurs de Reggae les plus en vogue du moment, comme en témoigne son récent travail avec The Producers et RockDis (lire la chronique).

Au final, « Massavana » se compose de 10 versions chantées et 4 dubs mixés par Roberto Sanchez pour une touche vintage qui sent bon la Jamaïque, et Madagascar bien sûr !

vignette

Video YouTube:

BI.BA(Bingy Band) « ZARAFINA » clip officiel

publié par

Bi.Ba – Massavana (Dibyz Music)

  1. Massavana
  2. Love Me Today
  3. Maloka
  4. Let’s Go Now
  5. Zarafina
  6. Natty Dread Wanna
  7. La Paix
  8. In The Garbage
  9. Mr Babylon
  10. Ny Mpanjaka
  11. Natty Dub
  12. Maloka Dub
  13. Zarafina Dub
  14. Massavana Dub

En attendant le retour définitif des beaux jours et les vacances d’été, prenez une bonne dose de soleil avec « Massavana », un bel aller-retour à Madagascar de 50 minutes au rythme du Reggae. Merci BI.BA !

Disponible en CD et digital à partir du 20 mai 2016.

Big up Irie Ites Promotion !

Loob