Brain Damage Dub Sessions meets Sir Jean

Groupe phare de la scène dub française du début des années 2000, Brain Damage fait son retour dans les bacs avec un EP en compagnie de Sir Jean (Mei Tei Sho, Le Peuple de l’Herbe, Dokhandeme). Quatre superbes titres comme on aime à Culture Dub, à écouter en boucle en attendant l’album prévu pour l’automne chez Jarring Effects !

brain-damage-dub-sessions-meets-sir-jean

Brain Damage Dub Sessions meets Sir Jean

Après plus de 12 ans d’existence, Brain Damage a récemment tourné une (belle) page de son histoire, pour en ouvrir une nouvelle, que l’on espère tout aussi réussie. Suite au départ du bassiste Raphaël Talis partit faire le tour du monde, c’est désormais seul que Martin Nathan donne une nouvelle direction au projet, plutôt surprenante, là où on ne l’attendait pas… Alors qu’on aurait pu croire qu’il partirait dans les hautes sphères de la musique électronique, Martin a décidé de faire le chemin inverse, en revenant à des sonorités plus « roots ». Un retour aux sources finalement, si l’on se souvient des premiers albums du duo stéphanois (« Always Greener », « Ashes to Ashes / Dub to dub »). Ceux qui ont eu la chance d’assister à une date de la tournée High Damage (toujours en cours) ont d’ailleurs pu s’en rendre compte, puisque c’est la formule live Brain Damage Dub Sessions qui ouvrait chaque concert. Pour la création de ce nouveau set, de nombreux intervenants ont été sollicités : Brother Culture, Madu Messenger, M. Parvez, la section cuivres ArtDeko, et donc Sir Jean que l’on retrouve sur ce maxi 4 titres. Si vous suivez l’actualité de Jarring Effects, le titre « Royal Salute » ne vous sera pas étranger, puisqu’il figurait sur la « FX100 », autrement dit la 100ème et magnifique sortie de ce mythique label indépendant. Déjà à l’époque, ce titre nous avait forte impression, et nous laissait envisager le meilleur pour la suite… Une rythmique dub puissante, avec des cuivres parfaitement dosés, et sublimée par la voix éraillée de Sir Jean, que l’on adore depuis ses débuts avec Mei Tei Sho. En guise de version dub, on retrouve une « sound system version », plus warrior, qu’il vous faut absolument écouter sur une bonne sono ou au casque pour prendre toute la mesure de la basse ! Sir Jean s’est même permis de faire un nouveau couplet pour coller au mieux au riddim, mais sans toucher au refrain bien efficace, qui rend hommage aux rub-a-dub soldiers, aux dancehall warriors et aux roots reggae rockers.  Sur la face B, le tempo se ralentit avec « Tanx for Life » décliné en 2 versions. Un sublime dub pour débuter, calme et très mélodique, qui tranche avec la face A, clairement conçue pour le sound system. La deuxième version confirme ce choix, avec cette fois-ci un titre en acoustique. Si il n’y a vraiment plus grand chose de dub sur cette « unplugged version », le résultat, plutôt folk, se révèle très agréable, jouant plus sur le côté émotionnel que dansant.

Une chose est sûre, c’est qu’après l’écoute de cet opus, on n’a qu’une hâte, c’est d’entendre un album entier de Brain Damage Dub Sessions… Rendez-vous cet automne pour la suite !

Brain Damage Dub Sessions meets Sir Jean – EP 4 titres (Jarring Effects/L’Autre Distribution)

  1. Royal salute
  2. Royal salute (sound system version)
  3. Tanx for life
  4. Tanx for life (unplugged version)

Disponible en vinyle 10’’ (édition limitée à 500 ex.) et en digital depuis le 23 avril 2012 chez CD1D : http://cd1d.com/fr/album/brain-damage-dub-sessions-meets-sir-jean