Jah Schulz – A Railroad Session

En moins de 2 ans, le dubmaker allemand Jah Schulz s’est fait un nom sur la scène Dub internationale. Après la sortie de trois premiers vinyles 45t, c’est un album de 8 titres qui voit le jour sur le label Railroad Records qui le soutient depuis ses débuts. « A Railroad Session » vous embarque pour un voyage où se mêlent Roots massif et Stepper mélodique !

Jah Schulz - A Railroad Session

Jah Schulz – A Railroad Session

 

S’il a connu le succès récemment – ses dernières productions ont notamment été jouées par le légendaire Jah Shaka ou encore Don Letts sur la BBC – Jah Schulz n’est pas pour autant un débutant. Originaire de Stuttgart en Allemagne, ce musicien et producteur baigne dans le monde de la musique depuis 16 ans déjà ! Dès l’adolescence, il s’intéresse à la technologie du mixage et s’inspire des grandes figures du Dub que sont King Tubby, Mad Professor et Adrian Sherwood. Des influences que vous ne serez pas surpris de retrouver sur son premier album !

« A Railroad Session » est un aboutissement pour Jah Schulz, mais également une histoire de rencontres. Hormis ‘Dub Sensor’ qui ouvre le disque façon Dub Western, tous les morceaux de l’album sont le fruit de collaborations artistiques, et humaines ! Ici, pas de chanteurs invités, Jah Schulz aime les musiciens, et surtout les cuivres comme le saxophone de son compère de longue date Carsten Netz. Présent sur deux versions (‘Mentally Tougher By Using Dub’ et ‘Dub To The Fjord’), ce musicien formé au Jazz s’accommode parfaitement aux basses puissantes du Dub.

Une belle relation s’est également nouée entre Jah Schulz et le trompettiste français Tribuman, et a déjà fait ses preuves sur les sorties précédentes du label Railroad Records (lire la chronique). C’était notamment le cas du superbe ‘Rise Up’ que l’on retrouve avec plaisir sur l’album, mais cette fois mixé par T-Jah, dubmaker vétéran de Chemnitz en Allemagne.

Enfin, il convient de décerner deux prix pour l’originalité dont fait preuve « A Railroad Session ». Le premier est attribué à System D pour l’originalité de la première rencontre, où comment une panne de batterie à la sortie du Fusion Festival peut amener un groupe de Reggae Marocain à se retrouver en studio à Leipzig pour enregistrer le morceau ‘Go See The Dub’ avec Jah Schulz ! Le second revient au titre ‘Afrikan Powa’ qui clôture l’album, enregistré avec le DJ et journaliste Sirius Soulboy de Berlin, et qui prouve par son ouverture musicale que le Dub est un vaste champ d’expérimentation dont Jah Schulz se plait à parcourir !

Découvrez le teaser du premier album de Jah Schulz « A Railroad Session » :

vignette

Video YouTube:

Jah Schulz – A Railroad Session (Trailer) [Railroad Records, 2018]

publié par

Jah Schulz – A Railroad Session (Railroad Records)

A1. Dub Sensor
A2. Mentally Tougher By Using Dub – Part 1
A3. Mentally Tougher By Using Dub – Part 2
A4. Go See The Dub Dub (with System D)

B1. Rise Up (T-Jah mixing Schulz & Tribuman)
B2. Dub To The Fjord – Version 1
B3. Dub To The Fjord – Version 2
B4. Afrikan Powa (with Sirius Soulboy)

Avec « A Railroad Session », Jah Schulz signe un premier album parfaitement maitrisé, du mixage dans la pure tradition Dub jusqu’au mastering réalisé par Dougie Conscious (Conscious Sounds/Bush Chemists). Un album qui ravira les amateurs de Roots, de Steppa et de Sound System, et qu’il défendra prochainement en live machine partout en Europe !

Disponible en LP vinyle dans tous les bons shops, notamment Buyreggae en cliquant ici.

Disponible en digital sur le bandcamp de Jah Schulz en cliquant ici.

Big up Michael & Markus !