Live Report – Biga*Ranx & Damé – Le Temps Machine, Joué-lès-Tours (37)

Le vendredi 05 octobre 2018, la salle du Temps Machine en banlieue de Tours accueillait le concert de l’un de ses plus célèbres artistes locaux, Biga*Ranx, avec en première partie Damé. Justine y était pour Culture Dub et vous retranscrit avec passion et émotion cette superbe soirée !

Biga*Ranx

Biga*Ranx

 

En ce vendredi 05 octobre 2018, je me prépare à assister à mon 22ème concert de Biga*Ranx ! Devant Le Temps Machine, les fans de Biga*Ranx se sont donnés rendez-vous et attendent l’ouverture des portes. La soirée affiche complet, mais quelques personnes sont tout de même venus tenter leur chance pour tenter de décrocher le précieux sésame leur permettant d’assister à ce concert, en vain…

Les portes de la salle s’ouvrent à 20h et quelques minutes. Le public se dirige doucement vers la salle. Le 1er rang est déjà bien rempli mais je parviens tout de même à y trouver une place ! Aux alentours de 20h30, les lumières de la salle s’éteignent enfin et, quelques instants après Damé fait son entrée sur scène.

biga-ranx-temps-machine-01

Damé

Lil’ Slow est seul sur scène et nous propose un DJ set aux sonorités Reggae « Cloud ». Parmi les titres joués, on peut, bien évidemment, entendre ‘Russian Roulette’, ‘Like a rockstar’ ou encore ‘Slowdown’, titres issus de l’EP « Bye Bye », sorti sur le label Brigante Records en 2018. Lil’Slow a bien chauffé le public et laisse maintenant la place au très attendu Biga*Ranx.

Pendant le changement de plateau, certains spectateurs en profitent pour aller se chercher un rafraîchissement au bar, tandis que d’autres scandent le nom de  Biga*Ranx. Les lumières s’éteignent de nouveau et l’ambiance monte d’un cran immédiatement !

Alors que tout le monde s’attend à voir Atili et Pauline Diamond à ses côtés, c’est avec surprise qu’on découvre Biga*Ranx seul sur scène, simplement accompagné de ses machines et effets ! Derrière lui et projeté sur un écran, on peut voir un superbe mapping dont certains dessins sont réalisés par Teuga. Une mise en scène originale, tout comme son look : bonnet fluo, pantalon de jogging, veste de costume cachant une chemise au style hawaïen et un tee-shirt !

Le plus célèbre des tourangeaux commence son live avec ‘My Face’, issu de son dernier album « 1988 », sorti en juin 2017 sur le label X-Ray Production (lire la chronique). Le titre est bien entendu repris en chœur par le public. Afin de s’amuser avec ses fans, Biga fera 4 fois un pull up de ce superbe titre ! De quoi bien ambiancer le public en ce début de concert…

Il enchaînera ensuite avec ‘Homegrown’ et un remix de ‘Monday’, titres également présent sur « 1988 ». La température monte petit à petit au Temps Machine ! Sa collaboration avec Kanka, ‘Make this time’ fera également partie des titres joués. Ambiance explosive dans la salle ! Son freestyle ‘DIY’ ne fera que faire grimper un peu plus la température !

biga-ranx-temps-machine-03

Biga*Ranx

Durant son live, Biga*Ranx alternera les titres de ses différents albums, et notamment l’incontournable ‘Paris is a bitch’, issu de son opus « Nightbird » (lire la chronique). On peut également entendre un medley de ‘Sexy’, son duo avec Big Red et de ‘It’s a shame’, titres parus respectivement sur l’album « Nightbird », en mars 2015 et sur « On Time », en octobre 2011. ‘Petit Boze’, son duo avec Biffty, fera également partie des titres choisis par Biga pour ce concert.

On fera ensuite un petit retour dans le passé car Biga nous proposera un titre Rub A Dub, intitulé ‘Viens dans la danse et chill’ . Un remix par Lil’ Slow de ‘Brigante Life’ viendra ravir les fans présents en ce vendredi soir ! Enfin, Biga chantera ‘Push the limits’, qui n’est autre que sa magnifique collaboration avec L’Entourloop ! Il signifiera d’ailleurs à son public, avec toute sa bienveillance, que « le possible est déjà fait. L’impossible est en cours. Pour tout miracle, patientez un délai de quelques jours »…

Il finira bien sûr son live avec l’incontournable ‘Liquid Sunshine’, titre que l’on peut désormais considérer comme son hymne, présent également sur « 1988 ». Le public chante une fois de plus les paroles et le plus jamaïcain des tourangeaux quittera la scène après ce titre.

Le public en redemande encore car l’ambiance est vraiment à son apogée ! Biga reviendra donc nous offrir un titre totalement inédit ‘Tours City’, qui retrace toute sa vie tourangelle. Ce titre, rempli d’émotion, diffuse une atmosphère particulière qui s’empare de la salle pour ce tout dernier titre du concert…

Les spectateurs sortiront de la salle avec la tête pleine de souvenirs de ce superbe concert. Merci à Biga*Ranx pour ce concert ! Merci à lui pour son dynamisme, sa bienveillance… C’est un Artiste avec un grand A !!!

Merci au Temps Machine pour l’accueil et merci à Sacha pour l’invitation !

Live Report & Photos : Justine