Live Report – Brasses les Basses – 26 et 27 juin 2015, Bogève (74)

Ces 26 et 27 juin 2015, la Chaîne d’Or de Bogève a vibré à pleine puissance, réunissant plusieurs Sound Systems de la région et d’ailleurs. Brasses les Basses chapter 1, face au Mont Blanc, un week-end magique que Charlotte Dubcat vous raconte… Live Report !

ambiance vendredi

ambiance vendredi

 

En arrivant sur les lieux, nous recevons d’abord un accueil convivial au stand donation, pas de prix d’entrée imposé, un beau sentiment de liberté, qui s’intensifie avec la magnifique vue du Mont Blanc sur le parking. Et c’est sous un joli chapiteau que sont installés les Sound Systems qui nous feront danser pendant deux jours.

Le vendredi, les basses ont commencé à résonner en début de soirée, et ce, jusqu’au petit matin. Les différents Sound Systems se sont succédés tour à tour.

Le chanteur lyonnais Joe Pilgrim accompagne le sound system Bassline Soljah venu des Vosges. Ils ont commencé avec une très belle sélection Roots. Et que dire quand Joe Pilgrim prend le micro ? On est sous le charme, comme à chaque fois !

Bassline Soljah

Bassline Soljah

Il y a aussi le sound Reverse-Side qui lui est de la région. Il a sorti son nouveau système tout frais, la peinture était à peine sèche ! Du beau travail, une réelle puissance. Mineral K nous joue des productions du Reverse-Side, il nous emmène vers différents styles et ça remue !

On a également eu la chance de voir le live des Doctor Red. Ce n’est pas la première fois que je l’écris, c’est un live qui donne le sourire et nous remplit d’énergie ! Ces trois amis savent y faire, on les connaît bien ici, et c’est toujours un régal de voir leur live qui ne manque pas de nouveautés… Peace, Love and Unity !

Les différents crews se passent la main, ça ne rigole plus, on a affaire à des sélections de fâchés, comme on les aime ! Joe Pilgrim et Ma’kata, la chanteuse de Doctor Red, prennent un plaisir fou à prendre le micro pour les accompagner, plaisir partagé avec le public, évidemment !

Doctor Red

Doctor Red

 

 

Il est plus de 2h, voilà une belle première soirée qui semble s’achever. Oui, elle semble… mais en réalité, il était encore possible de danser jusqu’au matin avec les vibes de Rootical Soldier, un crew de nos montagnes. Ils ont su prolonger la nuit avec de belles sélections Steppa Dub et Roots sur le système son des Doctor Red qui résonne à petit feu. Après une brève pause de sommeil, il est 8h, quelques massives sont encore éveillés, et les Rootical Soldier sont encore là… Quel sentiment agréable ce samedi matin : écouter du Roots en observant les premières lueurs du jour apparaître sur le Mont Blanc !
Merci Rootical Soldier, Merci Brasses les Basses et Merci la Vie ! Il sera bientôt l’heure de préparer la suite avec l’arrivée des autres Sound Systems pour cette deuxième journée.

 

Tout était en place à 15h pour accueillir, à nouveau, le public de Brasses les Basses.
J’arrive un peu tard, mais vu le monde qui skank sous le chapiteau et tous les sourires que je croise, je peux facilement deviner que l’après-midi et le début de soirée furent une belle réussite !

ambiance samedi

ambiance samedi

Les Mystical Rising venus de Lorraine, jouent leurs realeases avec efficacité. C’est un jeune label indépendant qui a déjà sorti de très belles prods (écouter des extraits). Ils nous ont offert une très belle danse, on a notamment remué sur leur dernière production avec Ma’Kata au chant. Oui, encore elle… Elle a une énergie folle, elle n’a pas arrêté pendant ces deux jours. Pour le plus grand plaisir de tous, elle accompagnera chaque crew de sa positive vibe au micro ce soir.

Il y avait aussi le HysoDub Sound System, c’est un jeune crew, très actif dans le bassin annécien. Ils nous proposent un beau set agrémenté de leurs productions et des meilleurs sélections. Souvenez-vous, on vous avait fait écouter une de leur dubplate en featuring avec Danny Red dans une récente émission radio Culture Dub (écouter le podcast).

Les locaux Rootikal Iration Sound System était aussi de la partie, ils ont enchaînés les bonnes tunes… Pas de répit pour nos skanking shoes !! Boom !!

Et bien sûr, le Holy Sound System était également de sortie. Ces jeunes annéciens, sans qui Annecy serait bien triste, sortent régulièrement leur Sound dans les soirées de la région, mais aussi dans les bois, comme c’était notamment le cas lors des dernières Fêtes de la Musique. Productions maisons, remixes et sélections de malades… Oui, rien que ça ! Les Holy Sound savent ce qu’aiment les massives, ils nous offrent toujours de belles sessions. C’est Anto qui est à l’origine des compositions, n’hésitez pas à suivre ses sons (écouter ici) !

Ces deux jours se termineront par un gros after avec les Rootical Soldier.

 

Vous l’aurez compris, c’était une très belle première édition de Brasses les Basses. On ne demande qu’une chose : que les basses résonnent à nouveau l’année prochaine dans les mêmes conditions.

Tous les ingrédients étaient, en effet, réunis pour passer un bon moment : des Sound Systems de qualité, des sets au top, des sourires, les montagnes, le soleil et l’amour !
Un Dub sound system meeting familial qu’on n’oubliera pas de sitôt !

Félicitations à toute l’organisation et aux bénévoles qui nous ont accueilli dans un bien joli site.

Big up à tous les sound systems qui ont assuré et aux massives motivés qui ont fait le déplacement dans les montagnes !
Et une mention spéciale à Catali pour le partage de son énergie et à Doryk pour les photos !

A l’année prochaine !

Photos : Doryk Depierre
Live report : Charlotte Dubcat