Live Report – DownTone – La Carène, Brest (29)

Stand High Patrol était de retour sur ses terres ce samedi 15 octobre 2016 ! Avec ce projet de soirées intitulé DownTone, le public très nombrex aura pu voir le crew en famille avec Roots Atao et T.W.M, ainsi que Carlton, LOO, Pierre Grall et MPX du collectif BR/ST, répartis sur deux scènes aux styles différents.

DownTone Brest

DownTone Brest

 

Cela faisait un moment qu’on attendait de revoir Stand High Patrol à Brest, les voilà enfin de retour à domicile, au complet et avec leur Sound System qui plus est ! En plus de la partie Sound System, le concept de cette soirée Downtone – inaugurée à Paris et pour la première fois sur Brest – était de proposer au public deux salles et deux ambiances, avec une seconde à la programmation plus Électro et Bass Music… Personnellement j’ai bien évidemment opté pour le Dub comme vous pouvez vous en douter !

Stand High Sound System

Stand High Sound System

C’était une family session qui nous attendait ce soir, le décor signé Kazy et Diazzo est mis en place pour l’occasion, le résultat est comme toujours top ! Côté son, le début de soirée est assuré par Roots Atao et T.W.M. Si Roots Atao est maintenant bien connu car il fait partie intégrante de Stand High et gère le Sound System du crew, j’avoue que je ne connaissais pas T.W.M avant ce soir. Et bien il est grand temps de s’y intéresser, tant ses tunes sont terribles ! Derrière ces initiales, se cache en réalité Morgan, qui n’est autre que le manager du Stand High. Les deux artistes auront parfaitement ambiancer le public en jouant du Warrior, du Steppa, des dubplates à leur sauce, bref quand Stand High Patrol se met en place le public est déjà chaud, très bonne mise en jambe !

Rootystep, MacGyver, Merry et Pupajim, ils sont tous bien là pour leur grand retour à Brest ! La Dub-a-Dub experience se met en marche pour un set de plus de 3 heures, pendant lesquels de nombreux classiques du crew seront bien sûr joués. Ça commence sur des rythmes plutôt Hip-Hop avec ‘Commando‘, ‘Rukus‘, comme on sait que le crew aime mélanger les styles on n’est pas surpris ! On continue avec le big ‘Speaker Box‘, ‘No Matter How Long It Takes‘ qui provoque une grosse réaction du public, ‘Rub A Dub Anthem‘, ou encore l’anthem ‘Brest Bay‘ qui ne pouvait pas manquer d’être jouée ce soir !

On pourra aussi entendre Pupajim chanter ‘Who Lets The Dogs Out‘ ou faire un freestyle sur le ‘Here Come The Hotstepper‘ d‘Ini Kamoze. La trompette de Merry se fait entendre sur les différentes versions, ceux qui ont vu Stand High Patrol récemment ne seront pas vraiment surpris par la façon dont sont joués les morceaux ce soir, mais comme c’est très efficace et on ne s’en lasse pas ! La soirée se poursuit avec ‘Geography‘, ‘Inner Lite‘ de Pupajim et Big Red sur le dernier album de DJ Vadim (lire la chronique), ‘Automatic Attack‘ sur l’instru de ‘The Tunnel‘ avec un nouveau terrible solo de Merry, ‘Routine‘, et en last tune les lyrics de ‘Mr Trader‘ sur la version de ‘The Bridge‘, une fois de plus big session de Stand High Patrol !

La soirée se termine en Dub Fi Dub, Roots Atao jouera pour commencer tranquillement ‘Nice Time‘ de Bob Marley, mais le rythme va vite s’accélérer à nouveau sur cette dernière heure de folie qui marque la fin de cette première soirée Downtone à Brest, on espère que d’autres suivront bientôt !

 

Même si on a la chance de voir régulièrement Stand High Patrol un peu partout, c’est toujours un moment spécial de les retrouver à Brest, là ou tout a commencé pour le crew. Les artistes étaient tous en grande forme, mention spéciale pour ma part à T.M.W que je découvrais ce soir ! Une nouvelle soirée Downtone a déjà été annoncée pour 2017, on espère retrouver une programmation dans le même style que ce soir !

On remarque aussi qu’après la Nantes Dub Club de la veille (lire le live report) c’est la deuxième soirée qui affichait complet, le Dub se porte plus que bien en Bretagne !

Big Up à La Carène, Morgan et à tous les artistes !

Johann