Live Report – Dub Coast #3 – La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand (63)

Ce samedi 1er décembre 2018, les sonos de Blackboard Jungle et Dub Shepherds ont fait vibrer Clermont-Ferrand pour la Dub Coast #3, aux côtés de Conscious Embassy, Junior Roy, Prince Fatty, Horseman et Ivan Jah. Ce premier Sound System meeting à la Coopérative de Mai restera mémorable, Charlotte Dubcat y était pour Culture Dub et vous raconte pourquoi !

La Coopé is burning

La Coopé is burning

 

Après avoir reçu Panda Dub, Mahom et Alpha Steppa entre autres, lors de la deuxième édition à guichet fermé, le collectif clermontois Flower Coast propose cette fois une programmation bien plus Roots et les massives étaient au rendez-vous, pas surprenant vu la qualité des artistes et Sounds présents !

Prince Fatty feat Horseman

Prince Fatty feat Horseman

Les portes de la grande salle ouvrent à 23h et c’est Conscious Embassy qui accueille les premiers Dub addicts, sur le Dub Shepherds Sound System. Le toulousain a visé juste : une heure de sélection bien dansante pour s’échauffer aux prémices de cette nuit énorme qui nous attend. Il nous offre bien plus qu’un warm-up puisqu’il est accompagné du jeune MC talentueux Junior Roy, qui sortira « Urban Observations », un LP aux côtés d’Ashanti Selah le 31 décembre 2018. Après cette mise en jambe de qualité, la Coopé est maintenant prête à danser jusqu’au petit matin

C’est avec ferveur qu’on reçoit le briant producteur Prince Fatty, accompagné du chanteur Horseman. Ces deux anglais, qui forment un duo efficace, enchaînent les big tunes, telles que par exemple ‘Sweet Reggae Music’ feat Earl 16. Prince Fatty exploite à merveille la puissance des basses du Blackboard Jungle Sound System avec ses productions Dub qui font l’unanimité. Et c’est avec prestance que Horseman balance un flow séduisant et fait monter la température tout au long de leur set.

Dub Shepherds feat Ivan Jah

Dub Shepherds feat Ivan Jah

Au tour du Sound System rouge flamboyant d’emmener les clermontois dans les entrailles du Dub avec le live des Dub Shepherds. Ce duo joue à domicile, sur leur propre sono et comme très souvent, ils sont accompagnés du chanteur Ivan Jah qui partagera le micro avec Jolly Jospeh. Ce soir, une bonne partie du crew Dub Master Clash est venue profiter de la soirée, petit clein d’oeil à la famille avec leur version de l’hymne DMC : ‘This World Is in a Mess’ feat Echo Minott. On a aussi droit au funky ‘Turn On The Red Lights’ sorti sur Culture Dub Records (lire la chronique).
On est toujours gâté de nouveautés pendant leur live ; en effet, ça ne chôme pas au studio Bat Records ! C’est en live que l’on découvre ‘Execution in the Streets’, en attendant sa sortie en février 2019 ; ou encore des titres tout frais qu’ils viennent d’enregistrer quelques heures plus tôt en studio avec Ivan Jah ! Jolly Joseph finit en beauté et introduit Blackboard Jungle avec une magnifique reprise de ‘Fever’ de Lee Perry. On en a pris plein les oreilles pendant plus d’une heure, un vrai régal … et ce n’est pas fini !

 

Blackboard Jungle

Blackboard Jungle

Le duo rouennais est prêt à clore cette soirée comme il se doit : Nico à la sélection et à la control tower et MC Oliva au micro. Au programme : une sélection pointue sur leur puissante sono. Ils commencent tranquillement avec les classiques ‘Jah Golden Pen’ de Sylford Walker ou encore ‘Ready, Aim, Fire’ de Pablo Moses. Comme pour saluer la prestation du jeune chanteur en début de soirée, ils jouent la tune ‘Deep Call’ de Junior Roy meets Ashanti Selah, une petite pépite ! Puis, on devient fou avec le pull up du crazy ‘Up Deh’ de Danny T et Tradesman feat Mark Iration !! La température continue de monter jusqu’à la last tune, qui n’est autre que le ‘Rootsman Skank’ de Roots Keeper Sound Records feat Jah Marnyah.

 

Les Dub Shepherds souhaitent remercier le public avec leur traditionnel morceau de fin de session : ‘Bella Ciao’, première sortie vinyle sur leur label Bat Records (lire la chronique).

Voilà une troisième édition qu’on n’est pas prêt d’oublier !! C’était la première fois que la Coopérative de Mai accueillait deux Sound System pour une même soirée et on espère que ce ne sera pas la dernière ! Des sélections et live de qualité, agrémentés par la présence de talentueux chanteurs ont permis la réussite de cette soirée prometteuse. Merci au collectif Flower Coast d’avoir su réunir tant de talents en une seule nuit et dans cette belle salle de Clermont-Ferrand, on est prêt à accueillir la quatrième édition !

Merci à Flower Coast et tous les artistes présents ce soir !

Big up,

Charlotte Dubcat