Live Report – Dub Master Clash #3 – Salle polyvalente de Cournon (63)

Le 7 mai 2016 se tenait la 3ème édition des Dub Master Clash à Cournon d’Auvergne. Revivons ensemble cette soirée avec les live battles de Pilah et Fabasstone, Dub Shepherds et Roots Raid, avec Joe Pilgrim et Ivan-Jah pon the mic, ainsi que le DJ set de Stand High Patrol et le warm-up assuré par Pulmon Beat-Box, Rambla et Nineteen Demolition Dub !

Roots Raid VS Dub Shepherds

Roots Raid VS Dub Shepherds

 

Est-il encore nécessaire de présenter ce qu’est la Dub Master Clash ? Vous en avez forcément entendu parler, mais si ce n’est pas le cas, rattrapez-vous avec les Live Reports des éditions précédentes, ici et . Le succès des deux premières éditions était tel que les organisateurs ont mis la barre encore plus haute cette fois-ci.

Joe Pilgrim

Joe Pilgrim

Nous voilà de retour dans les environs de Clermont-Ferrand. La première édition avait eu lieu au Poco Loco, un petit théâtre en ville. Cette fois, c’est en périphérie de la ville que ça se passe, à proximité d’un plan d’eau et d’un parc, de quoi bien profiter avant et après la session ! En entrant, on est tout d’abord impressionné par la taille de la salle ainsi que la mise en scène. Il y a, en effet, une scène au milieu représentant clairement un ring de box, ça sent la grosse soirée ! De plus, elle est sonorisée par le Clear Sound des Dub Shepherds en quatre points dispersés dans la salle.

La soirée débute à 20h avec le warm-up des espagnols Pulmon Beat-Box et DJ Rambla. Le crew Dub Master Clash (DMC) a misé sur l’originalité de la programmation pour ce warm-up, c’est en effet assez rare de voir du Beat-Box en soirée Dub, un vrai spectacle ! Pulmon Beat-Box a beaucoup de talent, il est capable de nous faire ressentir les basses sur différents styles musicaux, rien qu’avec sa bouche !
DJ Rambla prend plaisir à faire danser le public avec des tunes tout aussi énergiques que lui.
Puis c’est Nineteen Demolition Dub, membre du Dub Addict Sound System, qui chauffe les massives avant le début des battles live. Pilah et Anti Bypass, également membre de Dub Addict et faisant partie des organisateurs des soirées DMC, c’était une évidence et un plaisir de le voir ici ce soir, pour la première fois à une soirée DMC. Il nous offre une sélection à la hauteur de la soirée, du bon Dub comme on l’aime, avec par exemple la Dubplate de Bababoom Hi Fi ‘We Play Sound’ en featuring avec Earl 16. Boom… ça y est, on est chaud !!

Pilah VS Fabasstone

Pilah VS Fabasstone

23h15 : vient maintenant l’heure du premier Clash ! Ce sont les deux duos Roots Raid et Dub Shepherds qui s’y collent, accompagnés des deux chanteurs Joe Pilgrim et Ivan-Jah. Ces derniers avaient tous deux déjà animé une Dub Master Clash, mais chacun à une soirée différente. C’est un plaisir de les retrouver ensemble sur une même soirée. Ils ont l’habitude de travailler ensemble puisqu’on les retrouve tous les deux sur l’album de Pilah « The Good, The Bad and The Addict » (lire la chronique). On les avait également vu ensemble sur scène aux côtés de Pilah pour la première édition de la Sainté Dub Club (lire le Live Report).
Contrairement aux éditions précédentes, Roots Raid ne s’attaque pas à Pilah mais à Dub Shepherds, pour la première fois. Quand deux équipes de talent s’amusent à se remixer les uns les autres, ça donne quelque chose de vraiment bon ! Ils ont en commun l’amour du Reggae Dub des années 70 qui les influence très fortement. Natty et Bongo Ben, toujours accompagné de sa percussion Nyabinghi, nous jouent pas mal de titres de leur premier album « From The Top » (lire la chronique), mais pas que… ils nous jouent également une exclu avec leur acolyte Shanti D, énorme… !
Les Dub Shepherds sont bien connus ici, puisqu’ils sont de Clermont-Ferrand et font, de plus, partie du collectif Flower Coast qui fait musicalement bien bouger la région. Joseph chante sur quelques titres, Alexis aussi, il a d’ailleurs une belle voix grave à la Learoy Green. Ce duo déborde d’énergie !
Je vous laisse imaginer le sourire qu’ils avaient en s’affrontant tous les quatre… et je ne vous parle pas de celui du public ! Bien joué les gars !

Stand High Patrol

Stand High Patrol

Le public arrive en masse lorsque Stand High Patrol commence son DJ set. Il faut dire que ce sont des invités de taille et c’est, de plus, la première fois qu’ils sont programmés en Auvergne. Ce n’est pas un simple DJ set, Rootystep et MacGyver sont accompagnés de Merry, trompettiste live. Ils nous jouent, bien évidemment, des morceaux en featuring avec Pupajim, même s’il n’est pas là ce soir, ou encore avec Troy Berckley. Ils nous offrent un set original avec des morceaux très efficaces et attendus tels que ‘Automatic Attack’ par exemple, mais aussi des pépites parfois méconnues du public. Bref, ils ont été à la hauteur de nos attentes !

C’est ensuite le second Clash qui commence avec, cette fois, Pilah et Fabasstone, toujours en compagnie de Joe Pilgrim et Ivan-Jah. Ils étaient déjà présents à l’édition précédente, mais ils s’affrontent pour la première fois. L’un membre de Dub Addict, l’autre de Dub Invaders (High Tone), oui… c’est encore du haut niveau !! Ils enchaînent les fat tunes ; l’original puis le remix, on en a pris plein les oreilles !! Ce fut un beau Clash avec des morceaux attendus tels que le ‘Behold’ d’Aku-Fen (Dub Invaders) feat Omar Perry (lire la chronique) ou encore des morceaux de l’album de Pilah en featuring avec Joe Pilgrim et Ivan-Jah, live and direct ! On a aussi eu droit à quelques belles surprises avec, par exemple, une exclu en featuring avec Earl 16. Et quel délice lorsque Pilah remixe la tune de Fabasstone en featuring avec Solo Banton… Boom !!

La dernière heure sera animée par un chouette Dub Fi Dub, introduit par Pulmon Beatbox, pour ceux qui auraient raté le warm-up. Ce sont ensuite DJ Rambla, Nineteen Demolition Dub et Stand High Patrol qui clôtureront la soirée. Rambla nous balance une tuerie de dubplate en featuring avec Echo RanksStepper Style !!
Bref, un Dub Fi Dub bien fâché, aux arrières goûts de battle, pour rester dans le thème jusqu’au bout !

Voilà, encore une édition réussie pour l’équipe Dub Master Clash !! C’est à chaque fois une expérience unique et un concept vraiment très intéressant dans le monde du Dub ! Ils nous prouvent à nouveau que ce projet a de beaux jours devant lui.

Big up à tous les Dubmakers, selectas et chanteurs qui ont animé la soirée avec talent et passion ! Gros big up aussi aux Dub Shepherds qui ont sonorisé la soirée avec leur Clear Sound System, qui porte réellement bien son nom !

Merci à toute l’organisation et aux bénévoles pour l’accueil et… Bravo !! On en redemande !!

Live Report & Photos : Charlotte Dubcat