Live Report – Dubquake O.B.F Wild Launch Party – Genève (CH)

Ce vendredi 17 octobre 2014, c’était la première Dubquake de la saison au Zoo de l’Usine à Genève. Édition spéciale, car O.B.F. Sound System fêtait la sortie de son premier album « Wild » ! Charlotte Dubcat y était et vous raconte… Sauvage !

Iron Dubz (© OBF)

Iron Dubz (© OBF)

 

Cette Wild Launch Party était, comme son nom l’indique… sauvage !  L’album d’O.B.F « Wild » (lire la chronique) est efficace aussi bien dans votre salon qu’en soirée Sound System..

Il est 22h30 et il y a déjà du monde devant l’entrée du Zoo, les préventes affichaient complet dans la journée. Il fallait donc arriver tôt pour les retardataires n’ayant pas leur billet en mains. Bientôt 23h, on s’impatiente devant les portes, on entend le Zoo vibrer sous les grosses basses du Sound System que cette salle connaît bien : O.B.F Sound System (organisateur des soirées bimestrielles Dubquake depuis 2006).

Sis I-Leen (© Nolwenn)

Sis I-Leen (© Nolwenn)

La soirée commence avec Dub Fever et Iron Dubz au contrôle. Rico d’O.B.F prend le micro pour annoncer la couleur : « family ting, on est en famille ce soir ». En effet ces deux artistes sont très proches de Rico et Guyohm, tout comme Mad Codiouf et I-Leen qui les rejoignent quelques minutes plus tard. Ça annonce une grosse grosse soirée.

Ils commencent avec une sélection Roots, puis poursuivent avec du Roots Digital, la salle se remplit et le public est déjà bien chaud. Ahh… On est bien chez OBF family, on peut lire de beaux sourires sur les visages, ça y est… les 8 scoops font leur effet !!

Iron Dubz, qui sortira très prochainement son second vinyle 10″  »Tales of Dub – Chapter 1″ (lire la chronique), nous dévoile quelques fresh tunes jamais jouées encore. I-Leen l’accompagne au chant, pas étonnant, car Iron Dubz est en fait un duo qu’elle forme avec Iron D (Dub Maker et Selecta)On a notemment la chance de skanker sur un son frais de quelques heures où le chanteur Troy Berkley y a posé sa voix. Oui, c’est bien lui qui nous offre d’ailleurs le featuring bien lourd sur ‘Babylon’ extrait de l’album d’O.B.F « Wild » !

En parlant de releases exclusives… On se demande quand est-ce que ces dubbers dorment…? C’est au tour de Dub Fever de nous balancer une tune créée cette nuit. Et on n’a pas fini d’entendre des nouveaux sons que chacun des artistes nous offriront toute la nuit ! Les trois Dub Makers invités chauffent la salle chacun leur tour, et c’est très efficace !

Le public genevois est heureux de retrouver le grand Mad Codiouf, qui vient de sortir son premier vinyle 12″ sur Digipirate (lire la chronique) et qui avait rejoint pendant une bonne période le crew O.B.F et maintenant rentré en terre belge. Il envoie du lourd, notamment un bon son de N-Tone, l’ami belge qu’on ne présente plus et qu’on entend dans toutes les bonnes soirées Sound System fâchées.

Les chanteurs invités sont là et posent, eux aussi, à tour de rôle leur voix sur les sélections et créations des trois artistes qui laisseront bientôt place à Rico et Guyohm.

Dan Man (© Nolwenn)

Dan Man (© Nolwenn)

Ça y est, il est 2h, ils prennent le contrôle, le public devient dingue !! Rico et Guyohm commencent avec une de leur Dubplate avec Eek-A-Mouse au chant. Sans attendre, Danman prend le micro et c’est que du plaisir !!

Il faut dire que O.B.F nous gâte ce soir avec la présence de quatre chanteurs, qui sont d’ailleurs tous présents sur l’album « Wild ». Et quel bel assortiment !! Chacun, à sa façon, nous régale avec de bonnes vibes.

YT balance un flow très entraînant, notamment sur le très efficace ‘Disconnect yourself’ de Kanka ou encore sur ‘Goin in‘, bien sûr.

Danman aussi nous emporte avec sa chaude voix très mélodique. Et encore une exclue… La ‘Breakfast tune‘ ! Cette fois ci, c’est O.B.F qui nous offre une fresh fresh tune faite ce matin au petit déj’ avec Danman ! Boom ! Ça se passe comme ça….! Je vous le disais, ces Dubbers ne s’arrêtent jamais!

Puis, on a eu aussi la chance de skanker sur « a brand new exclusive » tune avec Iration Steppas, évidemment, avec une telle combinaison, ça dépote !!

Shanti D aussi était là, bien sûr, il accompagne régulièrement O.B.F sur les routes et c’est que du bonheur ! Moment magique à l’écoute de ‘Get high’ chanté en live, je peux vous dire que Shanti D sait mettre le public bien « high » à l’écoute de sa voix envoûtante ! Et il n’y a pas meilleur chanteur pour chantonner : « OBF sound woo ouaww… » !

Unique présence féminine de la soirée, la chanteuse I-Leen balance ses mélodies fâchées avec succès, comme elle nous le montre sur le ‘Ladies anthem‘ de l’album « Wild ».

De 23h à presque 6h, la température est montée très haut ce soir là au Zoo. D’ailleurs cet endroit porte bien son nom, on a parfois eu l’impression d’être entouré d’animaux dans le public, il semblerait que beaucoup ont bien arrosé la sortie de l’album… Wild Zoo !

C’était une chaude soirée, sauvage et familiale, à l’image de l’album « Wild » dont on n’a pas fini d’entendre parler!

Un gros big up aux artistes qui ont tous fêté dignement la sortie de cette anthologie, et au public surmotivé !

Merci à Rico pour l’accueil et Nolwenn pour les photos!

Et big up à mes compères Xavier, Dylan et Jim !

Charlotte Dubcat