Live Report – Dubtherapy – 24/03/2018 – Péniche Audrey, Charenton (94)

Reportée une première fois pour cause de crue, la première Dubtherapie de cette année 2018 s’est finalement déroulée le 24 mars à bord de la Péniche Audrey et en compagnie de Sanga Mama Africa, Roots Hitek, venu tout droit d’Angleterre et accompagné des chanteurs UK Principal et El Indio, ainsi que Snoww Dub System qui sonorisait la session avec 4 scoops.

Snoww Dub System

Snoww Dub System

 

La session démarre sur les coups de 22h30 avec un warm-up Roots assuré par Snoww Dub System. La sélection est axée fin 70’s/80’s avec le titre ‘Sergeant Brown’ de Freddie McGregor, ou encore ‘Black Rose’ d’Azul et ‘A New Civilisation’ de Clifton Campbell, deux titres avec d’excellents arrangements de claviers. Une production récente de Strictly Dub Records viendra se glisser dans la sélection avec le chanteur Parvez et le titre ‘Forward’.

Snoww Dub System & UK Principal

Snoww Dub System & UK Principal

Nafa de Sanga Mama Africa prend la main vers 23h00 pour continuer le warm-up, accompagnée de MC Massaia pour l’animation. Après un titre Roots 70’s sur le label Top Ranking, on passe directement sur une sortie récente du label Universal Roots, ‘Brixton Downbeat’. Sur une rythmique Rockers lente viennent se poser de superbes cuivres tout en finesse. La production est impeccable et le morceau attire l’attention dès les premières mesures. Voici une sortie à ne pas louper pour les amateurs de Roots cuivré ! Les massives arrivent peu à peu et l’ambiance commence à se réchauffer. Après une production de Roots Hitek avec le chanteur Colour Red et le titre ‘Spriritual Warfare’, Nafa termine sa sélection avec 3 titres UK Stepper qui instaurent une ambiance mystique. A noter le passage de ‘Zion City (2012 Mix)’ d’Earl Sixteen. D’habitude je ne suis pas très emballé lorsque ce vétéran Jamaïcain pose sa voix sur des riddims de ce calibre mais je dois bien avouer qu’ici l’association des deux se fait à merveille.

Nous voici donc bien mis en jambe lorsque Gumbu de Sanga Mama Africa arrive pour la suite de la sélection. Il démarre Digital 90’s avec le superbe titre ‘Be Still’ de Yami Bolo. La sélection suivante fait monter la pression sonore d’un cran, la danse s’active de plus en plus ! Nous faisons ensuite un petit détour par les années 70 avec la big tune ‘Going Down Town’ de Gregory Isaacs, un Roots Stepper toujours aussi efficace !!! Gumbu termine dans un registre Stepper musclé, avec ‘Warriors Advance’ de Mighty Prophet. Encore une big tune qui sonne à la perfection sur la sono. Son aspect répétitif scotche les massives et voilà qu’à minuit à peine passé la péniche est déjà en train de tanguer !

Snoww Dub System reprend le contrôle alternant le format numérique et le vinyle. Le rythme se calme un peu le temps d’un Roots Rockers sur une production récente bien puissante, puis on passe sur une big tune Roots fin 70’s, ‘Warning’ de Desi Roots, repressé récemment par le jeune label Gaffa Blue. Big vibes dans la danse, le pull-up est apprécié des massives ! On enchaîne ensuite sur une grosse production Stepper 3000 signée Emperorfari qui sonne de manière particulièrement puissante avec un kick très percutant. Snoww Dub System propose une sélection éclectique et mène la barque avec aisance, captant l’attention des massives. Nous pourrons notamment écouter par la suite ‘Ancient Civilisation’ de Junior Degaldo et la prochaine sortie à venir de Donovan Kingjay, ‘National Heroes’, en test press. La face B de celle-ci est assurée par l’excellent trompettiste Aba-Ariginals. UK Principal s’invite alors au micro de manière totalement improvisée, à la grande surprise des sélecteurs de Snoww Dub System. El Indio ne tarde pas à le rejoindre sur la version Dub. Pendant la performance de ce dernier, UK Principal vient ajouter un contrechant qui s’accorde parfaitement. Les deux chanteurs nous donnent un très bon aperçu de ce qui nous attend plus tard.

La péniche est maintenant bien remplie et Gumbu reprend place peu après 01h00. Il joue une petite demi-heure avec notamment les titres ‘Stop The Wars’ de Ras Teo et ‘Babylon’ de Linval Thompson qu’il semble apprécier tout particulièrement puisque nous avons déjà eu l’occasion de les écouter lors des précédentes Dubtherapy. Force est de constater que ces deux titres sont toujours aussi efficaces ! Nafa vient ensuite jouer 3 morceaux, toujours dans le registre UK sombre et mystique qu’elle affectionne tant, avec notamment le titre ‘We Are Here’ de Ras Marcus sur un riddim arrangé et mixé par Roots Hitek.

Roots Hitek

Roots Hitek

Peu avant 02h00, c’est justement Roots Hitek qui s’installe devant la control tower pour une session qui durera plus de 3h ! Tout du long, sa sélection va alterner entre le format vinyle et le format CD pour une avalanche de dubplates. UK Principal prend le micro pour animer la session et toaste sur les versions Dub dans un registre singjay. El Indio le rejoint sur les versions Dub pour chanter avec brio, on a l’impression de l’entendre comme en studio. Les deux compères n’hésitent pas également à chanter en duo, ce qui rend leur performance d’autant plus plaisante. Ils reprennent parfois en chœur des classiques Roots, comme ‘Don’t Want To Be No General’ de Dennis Brown ou ‘Jah Love Is Sweeter’ de Lacksley Castell.

La sélection démarre Roots avec notamment un très bon recut du riddim utilisé pour le classique ‘Money’ d’Horace Andy. Les massives apprécient la référence et la danse est déjà bien intense ! La version Dub qui suit est taillée pour le Sound System et instaure une sorte d’euphorie générale parmi les massives. Roots Hitek ne se fait pas prier pour un pull-up ! Il joue ensuite le titre ‘Truly Unique’ d’El Indio et Paul Fox sur vinyle dont une belle vibration se dégage. La production est puissante avec de beaux arrangements à la clarinette. El Indio nous fait le plaisir de chanter sur la version Dub et UK Principal l’appuie sur les fins de phrase. On ressent véritablement le plaisir qu’ils prennent à chanter ensemble. Roots Hitek enchaîne sur un dubplate avec les chanteuses Sista Mary et Lexxy. La sélection s’axe maintenant sur des grosses productions UK Stepper, toujours avec un fort message Rasta. Vers 02h30, alors qu’El Indio vient de chanter avec beaucoup de conviction, nous transmettant une forte énergie, une personne du public vient prendre le micro et chante à propos de la diaspora africaine. La vibe est présente et UK Principal manifeste son plaisir. Un beau moment de partage.

Ambiance

Ambiance

Les dubplates continuent de pleuvoir et de faire skanker les massives. A noter le passage d’un excellent dubplate avec Idren Natural, le titre étant probablement ‘Military Training’, avec une vibe 90’s qui se dégage sur une grosse basse Stepper 3000 et une rythmique futuriste. La version Dub propose une nouvelle lecture du riddim : l’accent est porté sur les synthés pendant l’introduction et la ligne de basse rentre tardivement et détruit tout sur son passage. Plus tard, nous aurons droit à un dubplate de King Alpha sur le riddim de ‘Eye Of The Storm’, qui ne manque pas de faire réagir les massives. El Indio chante son titre ‘Naturally’ (initialement en duo dans Reality Souljahs) sur la version Dub et il s’intègre très bien au riddim. La danse est intense et la péniche tangue comme jamais ! Après ce retournement de cerveau, pas de répit pour les massives, voilà que retentit une grosse production de Roots Hitek en compagnie du joueur de mélodica Far East : ‘King David Ilody’ (disponible sur le CD ‘Rockers’). C’est pour moi LA big tune de la session, sans aucun doute. C’est le genre de morceau qui vient puiser mon énergie dans les moindres recoins pour pouvoir danser. Big vibes !!!

L’heure tourne et avec le changement d’horaire il est déjà 04h00. La sélection de Roots Hitek continue sur la même lancée. Nous pourrons écouter notamment un recut sympathique de ‘Kunta Kinte’ avec une version trombone de Hornsman Coyote, le recut de la big tune Roots ‘Motherless Children’ avec El Indio au chant sorti sur Sir Logie International Records, ou encore ‘Mistry Babylon’ de UK Principal qui a déjà fait sensation sur Sound System. Le changement d’horaire ne sera pas une raison pour amputer la session d’une heure. Roots Hitek va jouer jusqu’à 06h30, toujours accompagné par UK Principal et El Indio. La sélection est résolument axée Stepper 3000 bien musclé, avec tout de même un petit aparté Roots le temps d’un Rockers instrumental d’Aswad qui fait bien plaisir. Si certains massives commencent à partir, rendant la danse un peu plus clairsemé, il reste une noyau bien motivé à skanker et la fin de session est particulièrement mystique.

Snoww Dub System

Snoww Dub System 

 

Décidément, Sanga Mama Africa nous habitue à de bien belles sessions pour qui est amateur de la scène anglaise. Big up à eux pour l’accueil et pour la sélection ! Big up à Snoww Dub System pour la sonorisation et la sélection ! Enfin, un gros big up à Roots Hitek pour la sélection, et à UK Principal et El Indio pour leur belle performance !

Live Report et photos : Raphaël