Live Report – Festival Au Fil du Son 2015 – Civray (86)

Un line up éclectique et une ambiance familiale : voici deux des raisons du succès de la douzième édition du festival Au Fil du Son, avec à la clef un nouveau record d’affluence ! Retour en texte et en images sur 3 jours de musique et de sourires… Support your local festival !

 

Au Fil du Son 2015

Au Fil du Son 2015

 

Au regard de la programmation du festival Au Fil du Son 2015, la présence de Culture Dub n’apparaît pas forcément comme une évidence. Mais dans Culture Dub il y a Culture, et vous avez sûrement déjà remarqué que nous n’écoutions pas uniquement du Dub ! Et puis, Civray – village de 3 000 habitants qui accueille le festival -  est situé à moins d’une heure de route de Poitiers où siège la majeure partie de notre team.

Enfin, pour la première fois depuis la création du festival par l’association La Ch’mise Verte en 2003, une soirée supplémentaire a été ajoutée en collaboration avec le Reggae Sun Ska ! Et c’est ce jeudi 23 juillet que commence notre report…

 

LMK

LMK

 

JOUR 1 :

Pour cette soirée d’ouverture, une « petite » scène a été installée et décorée aux couleurs du Reggae Sun Ska. Après avoir enflammé le Zion Garden, la tournée des plages du célèbre festival est à Civray ! Pas de plage ici, mais un superbe site au cœur du village pour accueillir les 1 400 premiers festivaliers.

Après une longue entrevue avec notre ami Dubmatix (interview à venir), nous rejoignons la foule déjà surchauffée par l’énergie du DJ officiel du RSS aka The Rezident puis par la jeune chanteuse LMK. Si vous ne la connaissez pas encore, restez connectés, son premier album à paraître chez Soulbeats Records est annoncé pour bientôt…

Le second chanteur de la soirée et donc de cette tournée des plages est Volodia du groupe de Reggae/Hip-Hop Phases Cachées que visiblement beaucoup de festivaliers connaissent bien ! Ce sont d’ailleurs ces deux artistes de la nouvelle génération qui ont signé l’hymne du Reggae Sun Ska sur un riddim de… Dubmatix !

Le producteur de Toronto est en forme et vient clôturer une belle première soirée avec un set Dub, Jungle et Bass Music, rejoint ensuite par LMK et Volodia pour interpréter leurs morceaux extraits du dernier album de Dubmatix « The French Session » (lire la chronique). Vivement le Reggae Sun Ska !

 

Shaggy

Shaggy

 

JOUR 2 :

Si la pluie nous avait épargné jusque là, c’est à l’heure de l’apéro que les premières gouttes tombent sur Civray… Ce qui n’effraient ni les festivaliers, ni Massilia Sound System qui débute sur la grande scène du festival, juste après le groupe Lehmanns Brothers. Les marseillais fêtent leurs 30 ans de carrière en grande pompe et Culture Dub les croise pour la deuxième fois de l’été après leur prestation au Festival Terres du Son (lire le report).

Eux sont tout jeunes mais présents sur beaucoup de festivals également, les rappeurs Bigflo & Oli enchainent sur la petite scène du Fil du Son avec un talent incontestable. Juste avant que n’entre en scène la star internationale du Ragga, Shaggy ! Après une intro surprenante de son DJ où l’on entendra Bob Marley, Major Lazer ou encore Stromae (!), Mr Boombastic déboule et déroule ses nombreux tubes aux accents R&B et Reggae.

Après l’Électro Swing de Smoove and Turrell vient le moment que beaucoup de festivaliers attendent ce soir là, celui de la Block Party de Joey Starr et ses acolytes DJ Pone, Cut Killer, B.A.G.A.R.R.E et Nathy (Tüco). Au programme : un set survitaminé entre reprises de NTM et nouvelles prods composés par ces « All Stars » sous le nom de Carribbean Dandee. Quand du bon vieux Hip-Hop flirte avec de l’Electro, de la Bass Music et des sonorités Caribéennes, on kiffe et on en redemande !

Les jambes coupées par cette débauche d’énergie, il faut maintenant puiser au bout de nos forces pour danser sur la Brasshouse de Too Many Zooz ! Ce trio original constitué de 2 cuivres et d’un tambour a le look d’une fanfare mais avec ce côté hype new-yorkais qui leur permet de parcourir les scènes du monde entier. Enfin, les clubbers ont pu se déhancher jusqu’à presque 3h avec le DJ Reno et son mix Électro Dubstep Booty Bass !

 

Yanis Odua

Yaniss Odua

 

JOUR 3 :

Le soleil est de retour ce samedi avec son lot de nouveaux arrivants ! Après un petit tour sur le camping du festival où s’est déroulé toute l’après-midi une battle de DJs, nous entrons sur le site du festival lorsque Yaniss Odua et le Artikal Band entrent en piste. L’ambiance est chaude et le public déjà bien réactif reprend en chœur les big tunes du martiniquais comme ‘Chalawa’, ‘La Caraïbe’ ou encore ‘Vert Jaune Rouge’ où flotte alors de nombreux drapeaux tricolore.

Nous reprenons des forces pendant que joue le Pop Rock de My Secretary, avant d’assister au très bon show de Protoje & The Indiggnation. Avec une certaine nonchalance ce jeune chanteur jamaïcain va pourtant mettre le feu, grâce à sa prouesse technique et son timbre de voix si particulier. Protoje est le leader de cette nouvelle scène de chanteur conscient en Jamaïque, et nous en avons la confirmation ce soir !

Passons sur Babel dont nous n’avons entendu que quelques extraits, pour vous parler sans doute du meilleur show du weekend, celui de Chinese Man. Les marseillais sont sûrement ce qu’il se fait de mieux au niveau éclectisme musical, une aubaine pour le Festival au Fil du Son qui en a fait sa marque de fabrique. Difficile de tous les nommer, mais on aura entendu entre autres du Hip-Hop, du Reggae, de la Funk, de la Drum & Bass, du Dubstep, de la Baile Funk, et du Dub ! Ajoutons à cela un live visuel bluffant avec écrans et lumières, et deux entertainers au micro comme Taiwan MC et Youthstar, et on comprend aisément le succès de Chinese Man en live. Respect !

Pour clôturer cette douzième édition, leurs potes de Tha Trickaz prennent le relai sur la petite scène avant que les Birdy Nam Nam ne puissent enfin laisser exprimer leurs platines après l’annulation subie il y a 2 ans à cause des intempéries. DJ Pone partit scratché pour Carribean Dandee, le set est désormais beaucoup plus orienté Électro et Techno, et c’est tout à fait ce qu’il fallait pour achever ces milliers de festivaliers… !

 

Ambiance

Au Fil du Son 2015

 

BILAN :

Au point de vue comptable, c’est du presque parfait avec une fréquentation record et plus de 17 000 festivaliers au compteur sur les 3 jours. Même en étant complet le samedi, l’ambiance reste agréable. Le public a le sourire et c’est bien là le principal !

Au niveau artistique, nous pouvons que nous réjouir de l’ajout d’une soirée supplémentaire en collaboration avec le Reggae Sun Ska, et des programmations de groupes aux couleurs Reggae. Qui sait si l’an prochain ce ne sera pas au tour du Dub ? Quoiqu’il en soit Culture Dub soutiendra à nouveau le festival Au Fil du Son !

Merci à Marina et à toute l’équipe du festival !

Live Report : Loob
Photos : David & LNA