Live Report – Festival Ostara 2018 – Espace Armand Bouvard, St-Pierre-en-Faucigny (74)

Samedi 20 Octobre 2018 avait lieu une nouvelle édition du Festival Ostara à l’Espace Armand Bouvard de la petite commune de St-Pierre-en-Faucigny (74). Pour l’occasion, le festival d’un soir proposait un programmation efficace autour du Dub avec Vibronics & Madu Messenger, Weeding Dub, Taiwan MC et Harry Cover !

Taiwan MC

Taiwan MC

 

Vibronics

Vibronics

Le festival débute avec DJ Harry Cover au contrôle pour un warm up de qualité. Le DJ propose des remixs et covers tous aussi surprenants les uns que les autres. Il commence doucement avec du reggae dancehall pour monter petit à petit en passant par du hip-hop, de l’électro et finalement chauffer la salle qui se remplit avec des tunes dubstep et jungle ! On entendra notamment des remixs de classiques tels que ‘Make It Bun Dem’ de Damian Marley et Skrillex, ‘Ready Or Not’ de The Fugees, ‘Get Up Stand Up’ de Bob Marley, ‘Ma Benz’ de NTM, ‘Trick Me’ de Kelis ou encore ‘Clean Air’ de Stickybuds VS Mista Savona Ft. Burro Banton

Après une intro de son DJ Bluntsman sur le remix de ‘One Past’ par O.B.F, place à Taiwan MC du label Chinese Man Records face à un public désormais plus nombreux et totalement dans l’ambiance. Avec ses tunes et son flow mélangeant reggae et hip-hop, le MC fait son effet avec des titres comme ‘Miss Chang’, ‘One Last Dance’ sa reprise de ‘Superman’ du groupe Deluxe ou encore son featuring avec Biga* Ranx ‘Mojo Rydim’.

Weeding Dub

Weeding Dub

Après un changement de scène, place au grand Vibronics accompagné de Madu Messenger au micro, son acolyte sur de nombreuse dates. Tout droit venu d’Angleterre, il nous propose ses propres productions, toutes aussi puissantes et dansantes les unes que les autres avec entre autres les titres cultes ‘R.A.S.T.A.F.A.R.I.’ ainsi que ‘Searching for Jah’ avec la voix de Michael Prophet sur lesquels les festivaliers se déchaînent. Madu Messenger animent parfaitement bien le show avec son énergie et sa voix incroyables !

Pour terminer la soirée, c’est au tour de Weeding Dub de prendre le contrôle de ses machines. Le dubmaker lillois vient lui aussi nous présenter ses productions personnelles et commence doucement avec des tunes roots dont ‘Let Go!’ en featuring avec la chanteuse Nish Wadada qui a une voix sublime, ou le fameux ‘Make Dem Know’ avec la voix de Dixie Pich. Ces deux derniers titres sont extraits du dernier album de Weeding Dub sorti cette année, intitulé « Another Night Another Day » (lire la chronique ici). Puis du dub roots on passe rapidement au stepper style avec l’inévitable ‘Gypsy Dub’ en featuring avec Ras Divarius au violon pour terminer avec le son ‘Can’t Understand’ avec la voix de Shanti D qui ambiance totalement le public, avec en plus 3 pull-up bien mérités !

Cette édition du Festival Ostara était donc consacrée au dub avec tout de même des influences reggae, hip-hop et électro, des styles qui s’entremêlent parfaitement et qui se croisent de plus en plus ! Entre DJ Harry Cover et ses remixs inédits, Taiwan MC et son flow de qualité, Vibronics et ses tunes extrêmement bien travaillées puis Weeding Dub et son dub surpuissant, que demander de plus ?! Superbe programmation, on attend la prochaine édition avec impatience !

Photographies par On The Roots, retrouvez l’album complet sur la Page Facebook On The Roots !

Big up,

Ti Kaya