Live Report – Harrison Stafford & The Professor Crew + Takana Zion – L’Atelier, Cluses (74)

Le vendredi 7 octobre 2016, l’Atelier de Cluses nous offrait une très belle soirée Reggae en accueillant dans sa belle salle la tournée d’automne de Harrison Stafford & The Professor Crew et Takana Zion, plus en première partie les locaux de Feuilles de Roots Live Report !

Harrison Stafford

Harrison Stafford

 

L’Atelier de Cluses nous propose régulièrement des soirées Reggae ou Dub avec une programmation de qualité, notamment avec la création du festival In Dread We Trust  (lire le live Report de la deuxième édition). Cette fois, c’est à l’occasion de la tournée d’Harrison Stafford, le mythique chanteur de Groundation, que l’Atelier nous gâtait d’une belle affiche Reggae, de quoi se réchauffer avec l’arrivée du froid ! Il est accompagné de ses musiciens, The Professor Crew, et de Takana Zion qui le précède, la tournée continuant d’ailleurs jusqu’à la fin du mois (plus d’infos ici). Ce soir, c’est le groupe local Feuilles de Roots qui s’occupe de chauffer le public.

Takana Zion

Takana Zion

Ces neuf musiciens qui débordent d’énergie, font du Reggae qui donne le sourire. Ils n’auront aucun mal à ambiancer la salle qui se remplit petit à petit. Ils jouent des morceaux tirés de leur EP « LA FA MI » ou encore leur dernier titre ‘C’est pas fini’ (regarder le clip live). Cette bande d’amis est déjà très appréciée en Haute Savoie et ils n’ont pas fini de faire parler d’eux ! C’était une très belle prestation live, une bonne mise en bouche. Merci Feuilles de Roots !

Arrivent maintenant le chanteur guinéen Takana Zion et ses musiciens. Nous comprendrons par la suite qu’ils sont en fait aussi ceux d’Harrison Stafford, excepté le batteur. Cela n’est pas étonnant puisque Takana Zion l’accompagne durant toute la tournée. Il vient nous présenter son album « Good Life » sorti en mai 2016 chez Soulbeats Records. Ils nous jouent évidemment des titres plus anciens tels que ‘Rasta Governement’ et ‘Rise Up’ par exemple. Du bon Reggae Roots que Takana Zion chante avec amour, un beau moment de partage !

The Professor Crew

The Professor Crew

C’est ensuite Harrison Stafford qui monte sur scène et le batteur de Takana Zion laisse place à Horsemouth. On ne présente plus Harrison Stafford aka Professor, chanteur charismatique du groupe californien Groundation actuellement en pause. C’est donc accompagné d’autres musiciens qu’Harrison continue à propager sa musique. A l’occasion de sa tournée, The Professor Crew se compose de deux californiens : le guitariste et le claviériste également trompettiste.
Les autres musiciens viennent de Jamaïque, il y a notamment le bassiste Earl Carter aka Flabba Holt connu pour avoir joué aux côtés de Gregory Isaacs, Bunny Wailer ou encore Israel Vibration. Il y a aussi le légendaire batteur Leroy « Horsemouth » Wallace, il a joué avec The Gladiators, Burning Spear et The Skatalites. Il a également le rôle principal dans le film culte « Rockers » sorti en 1978.

Bref, c’est donc très bien entouré qu’Harrison Stafford sillonne les routes pour nous présenter son nouvel album « One Dance » (lire la chronique). On a bien sûr droit à un pull up sur le titre éponyme (voir le clip). Il nous joue également d’autres titres de cet album tels que ‘Giddeon’, ‘Jah Shine’ ou encore ‘Balance’.  Petit moment magique lors d’un puissant passage Dub où Harrison fera lui même l’effet d’un delay au micro avec sa voix si particulière. Ce n’est pas fini, l’un des autres moments où nous aurons des frissons, c’est lorsque qu’il nous offrira un titre de Groundation, comme un petit air de nostalgie dans l’air ! Harrison Stafford et The Professor Crew ont clairement séduit le public de Cluses, c’était du très bon Reggae Roots, un régal ! Le seul petit regret que j’ai ressenti à la fin de leur set, c’est le manque de puissance des chœurs sur scène, contrairement à l’album.

Voilà une soirée qui était attendue par les amateurs de Reggae en Haute Savoie et qui a largement tenu ses promesses, merci à l’Atelier et à M’A Prod de nous avoir réchauffés en ce début d’automne ! Merci à l’Atelier pour l’accueil.

Live Report & photos : Charlotte Dubcat