Live Report – In Dread We Trust #2 – L’Atelier, Cluses (74)

La seconde édition du festival In Dread We Trust à L’Atelier de Cluses nous proposait une belle programmation Dub le vendredi 3 avril et Reggae le samedi 4 avril 2015. Ravie de la première édition, notre Dub-trotteuse, Charlotte Dubcat, est revenue à L’Atelier pour une belle soirée Dub remplie de lives et de lourdes sélections avec Mayd Hubb feat Joe Pilgrim, O.B.FChannel One et Ondubground… Live Report !

Ondubground

Ondubground

 

Ce festival sur deux jours nous a offert de bonnes vibes musicales, mais aussi une exposition photos de nos talentueux amis On The Roots qui photographient depuis quatre ans les plus belles dates Reggae de la région. Il y avait également Raoul avec son stand de sérigraphie où nous pouvions nous faire sérigraphier le visuel In Dread We Trust.

L’Atelier ouvrait ses portes à 19h30 avec le Dj Set de Soul Explicit qui a envoyé de bonnes sélections, afin de se chauffer tranquillement et de profiter du food truck L’H et Vous avant l’ouverture de la salle.

Mayd Hubb et Joe Pilgrim

Mayd Hubb et Joe Pilgrim

20h30 : ça y est, les choses sérieuses commencent ! Mayd Hubb accompagné de Joe Pilgrilm sont les premiers à mettre le feu sur la scène de L’Atelier. Cela fait un moment qu’ils tournent ensemble, depuis la sortie de leur album « Mellowmoon » en 2012. C’est toujours un réel plaisir de voir ce live, Mayd Hubb nous emmène sur la Lune en deux temps trois mouvements et avec puissance. Quant à Joe Pilgrim, sa voix si particulière et son aura ne laissent jamais indifférent. Et quel délice lorsqu’ils nous jouent le remix de ‘Tu me fais dubber la tête‘ de Mahom. Ils ont, sans nul doute et avec succès, relevé le défi de commencer tôt.

C’est ensuite au tour d’O.B.F d’enflammer la salle. La soirée étant sonorisée par L’Atelier, Rico sélecte seul et sur scène, c’est assez inhabituel pour nous, public dubber. C’est différent, mais on se régale tout autant, il faut dire que la sonorisation de la salle est de très bonne qualité. Il en est de même pour les sélections de Rico, il a déchaîné le public comme il sait si bien le faire, avec des classiques et des fresh Dubplates. On a bien sûr le droit à quelques titres de l’album «  Wild  » (lire la chronique) sorti fin 2014, avec notamment un beau Pull-Up sur le ‘Leave it Alone‘ en feat avec Burro Banton. Une ambiance de folie, je vous le dis !

Channel One

Channel One

C’est maintenant une sélection bien plus roots, mais tout aussi puissante, qui nous est offerte par Channel One. Le sélecteur Mikey Dread nous donne le ton dès son entrée sur scène avec un titre de Bob Marley : ’Zimbabwe‘… Roots ! Son acolyte, le MC Ras Kayleb le rejoint, micro à la main, pour animer ses sélections. Il feront monter la température progressivement, et je peux vous dire qu’à la fin de leur set, il faisait chaud, très chaud !

On finit la soirée en beauté avec le live du groupe Ondubground. Ce soir, ils sont trois, c’est leur première date sans Olo, qui est à l’origine des productions du groupe et qui collabore actuellement avec Biga Ranx pour sa tournée. Et c’est avec réussite qu’ils ont accompli ce challenge! Ils nous ont offert un vrai show de qualité! C’est donc Art-X aux commandes, il dose à la perfection les parties chantées et les passages où il s’exprime, avec talent, au mélodica. Guillaume, aux percus, est une vraie pile sur scène, il saute dans tous les sens, et on ne peut s’empêcher de faire pareil, tellement ça envoie! Et c’est avec maîtrise que Natty a assuré la basse en live tout au long du set. Ils ont profité de la présence du chanteur Joe Pilgrim pour l’inviter à les rejoindre sur scène, en exclu, le temps d’un morceau… Big combination ! Du bon Dub comme on l’aime et des passages Dubstep qui auront rendu fous les massives chauds bouillants.

Vous l’aurez compris, L’Atelier nous a, encore une fois, gâté avec une belle soirée Dub. Le lendemain, samedi 4 avril 2015, dans le cadre du festival In Dread We Trust, était proposée la projection du film documentaire « Marley« . Se sont ensuite produits sur scène : Broussaï, Mastakim, Capital Letters et Mardjenal Syndicate.

Big up à tous les artistes qui ont assuré et à Rémi aux lumières, qui nous en a mis plein les yeux !

Un grand merci à toute l’équipe de L’Atelier pour l’accueil ! Et Longue vie au festival In Dread We Trust !

Photos : On the Roots & Charlotte

Charlotte Dubcat