Live Report – Lev’Roots #8 – Levroux (36)

Les 2 et 3 juin derniers avait lieu la huitième édition du Lev’Roots à Levroux dans l’Indre, un festival chaleureux et éclectique où se sont entre autres produits Panda Dub, DJ Akademy ou encore Datune. Retour sur ces 2 soirs avec notre envoyée spéciale Justine pour Culture Dub !

La Ptite Fumée

La Ptite Fumée

 

Le festival a ouvert ses portes le vendredi avec le groupe Ryon qui entre sur scène vers 20h30 et nous offre un Reggae ensoleillé et plein d’espoir. À la fin de la prestation de Ryon et le temps de chaque inter-scène, les festivaliers bougent au son des sélections de DJ Akademy, le sound system vétéran bordelais.

Lemon Furia, groupe Rock acidulé de Poitiers, monte ensuite sur scène afin de nous faire danser sur des rythmes festifs endiablés. Le premier soir de ce festival se termine avec l’immense Panda Dub qui nous fait découvrir son nouveau live, suite à la sortie de son album « Shapes and Shadows ». Il nous emmène sur sa planète mêlant titres de son dernier opus et titres plus anciens comme les excellents ‘Purple Trip’ ou encore ‘Danse Macabre’. Un live comme j’aime car cet artiste sait transmettre toute son énergie à son public !

Le samedi soir a malheureusement été rythmé par des averses… Mais celles-ci n’ont pas enrayé la bonne ambiance présente sur ce festival ! La soirée a débuté avec le Pied de la Pompe et ses influences Folk/Rock pour chauffer le public. Pari réussi ! Tout comme la veille, les inter-scène ont été assurés par DJ Akademy qui a su faire partager sa passion pour le Reggae tout au long du week-end.

Datune Sound nous a ensuite fait partager sa bonne humeur et son dynamisme au rythme du Ragga et du Dancehall. Le troisième groupe de la soirée a également été une super découverte pour ma part, je veux parler de Sidi Wacho ! Les rythmes ensoleillés et les textes mélangeant français et espagnol ont su conquérir le public et ainsi assurer une ambiance de folie ! Le festival s’est achevé avec La P’tite Fumée qui a fait voyager le public au son des didgeridoos et autres percussions.

En résumé, nous avons passé 2 soirées super à Levroux et j’adresse un remerciement tout particulier à Fabe pour son accueil et sa bonne humeur !

Live Report et Photos : Justine