Live Report – Lev’Roots Festival 2018 – Levroux (36)

Le 1er et 2 juin 2018, le village de Levroux dans l’Indre accueillait la 9ème édition du Lev’Roots Festival et Culture Dub y était ! Retour sur ces 2 jours de festivités et sur les belles prestations de Mahom, Ondubground, L’Entourloop, Tha Trickaz ou encore DJ Akademy !

L'Entourloop

L’Entourloop

 

En ce premier week-end du mois de juin, Levroux et son stade ont vibré au son du Dub et du Reggae. Une programmation à la fois riche et variée a rythmé ces deux soirées. On pouvait également retrouver divers stands aux tons vert-jaune-rouge.

Le festival a débuté sous le chapiteau où DJ Akademy et son Sound System ont commencé à ambiancer les festivaliers, arrivant petit à petit sur le site, en alternant les sons Roots, Reggae et Rub-A-Dub.

Les membres de la Bushmen Reggae Cie, groupe originaire du Berry et de la Sologne, ont ensuite pris possession de la scène installée également sous le chapiteau avec leur Reggae aux textes engagés et aux mélodies cuivrées. Un début de soirée prometteur et festif !

Le DJ Akademy Sound System, en plus d’avoir ouvert ce week-end de festival, a pour mission d’assurer la continuité des festivités, entre chaque concert, sous le chapiteau, pour le plus grand plaisir des amateurs de Reggae music !

Mahom feat Art-X

Mahom feat Art-X

Montent ensuite sur la Grande Scène du Lev’Roots les 2 membres de Mahom. Le public se rapproche peu à peu de la scène où Joris et Toinou nous offrent leur live Dub Stepper ravageur. Les Mahom transmettent leur énergie débordante et Les festivaliers sont de plus en plus chauds ! Pendant leur set, on a pu entendre notamment leur excellente collaboration avec Adi Shankara sortie chez Culture Dub Records  (lire la chronique), et Art-X d’ODG les a également rejoint sur scène pour faire retentir son mélodica !

Le trio nantais La Phaze arrive ensuite sur scène pour faire jumper le public sur des sons mélangeant Drum’n'Bass et Hip-Hop, avant que les tourangeaux d’Ondubground clôturent le premier soir. Cet autre trio enflamme la scène et le festival avec leur Dub aux influences multiples. Art-X nous fait vibrer au son de son mélodica sur les sonorités Dub propulsées sur le Lev’Roots par Olo, tandis que Natty accompagne les deux frères avec sa basse. Ils nous ont notamment fait bouger sur un remix de Danakil extrait de leur dernier superbe album (lire la chronique), mais également sur leur excellente reprise du titre ‘The Orientalist’ de High Tone…!

Cette première soirée se termine tranquillement sous le chapiteau, toujours avec le DJ Akademy Sound System, que l’on retrouve en forme le lendemain pour accueillir les premiers festivaliers (avec le soleil !) et que nous pourrons retrouver, comme la veille, entre chaque concert.

Disk’R est le premier groupe à monter sur la scène sous le chapiteau. Cette formation grenobloise entonne un Reggae Festif s’alliant parfaitement avec l’ambiance du festival. Les morceaux se succèdent et les membres du groupe embarquent le public dans leur voyage musical. Une superbe découverte !

Ondubground

Ondubground

Le Trottoir d’En Face, tout droit venu d’Orthez (64), emmène ensuite les fêtards dans leur délire scénique où se mêlent Rock, Ska et Chanson Française. Le public conquis chante et danse sur les rythmes ensoleillés du sud. Ambiance et bonne humeur garanties !

La soirée se poursuit avec L’Entourloop accompagnés de Troy Berkley et N’Zeng. Le duo de papys producteurs offre aux festivaliers un set mêlant Hip-hop et Reggae, tandis qu’avec Troy Berkley au chant et N’Zeng aux cuivres, chaque morceau se dote d’une saveur supplémentaire. Les 2 DJs enchaînent les samples subtilement mis en image par les visuels issus de films ou de dessins animés d’époque. Le set se clôture par ‘Le Bonheur’, leur superbe collaboration avec Panda Dub issu du dernier album « Le Savoir Faire » (lire la chronique) !

Le dernier groupe à enflammer la scène n’est autre que Tha Trickaz. Ce duo français, composé de Dj Iraze et Pho cachés derrière leurs masques de chat, offre au public un set aux sonorités Trap, Hip-Hop et Bass Music qui fait littéralement exploser l’ambiance du Lev’Roots ! On aimerait que ça ne se termine jamais tellement le son est bon et l’énergie communicative !

Pour clôturer cette 9ème édition du Lev’Roots, le sound system bordelais DJ Akademy fait, une dernière fois, raisonner une big sélection de vinyles avant que les fêtards regagnent le camping afin de prolonger ce week-end festif.

Un énorme big up au Lev’Roots pour édition 2018 qui nous a offert une programmation au top une fois de plus ainsi que de très belles rencontres artistiques ! Merci à Fabe et tous les bénévoles pour l’accueil ! Et à l’année prochaine !

Live Report : Justine
Photos : Aurora CL (sa page facebook ici)