Live Report – Nantes Dub Club #17 – Salle Festive Nantes Erdre (44)

Affiche internationale pour la dernière Nantes Dub Club de l’année, avec les anglais de Bush Chemists feat. King General, les jamaïcains Addis Pablo & The Suns Of Dub, et les français Chalice Sound System, venus avec leur sono ! Retour sur cette soirée qui aura ravi les dubbers de l’ouest !

Bush Chemists

Bush Chemists

 

Chalice Sound System

Chalice Sound System

On ne change pas les bonnes habitudes, le crew invité avec sa sono lance la soirée dès 20h30. Venus tout droit de Lille, Paulo et Youthman, les deux membres de Chalice Sound System, démarrent avec une sélection Roots, notamment l’énorme ‘Declaration of Rights’ des Abyssinians ou du Hugh Mundell avec ‘Jah Fire’ ! Du bon Roots jamaïcain donc pour débuter, parfait pour annoncer l’artiste qui va suivre…

En effet, puisque c’est de Jamaïque que vient Addis Pablo, accompagné des Suns Of Dub, composés de Ras Jammy aux arrangements et Jah Bami au chant. Addis Pablo emprunte lui le même chemin que son légendaire père, Augustus Pablo, puisqu’il joue aussi du melodica à merveille ! Ils commencent avec leur terrible ‘Melodica in the Dance’ qui annonce la couleur. Ils sont actuellement en pleine tournée pour présenter leur dernier album « Far East Dub », dont pourra entendre des extraits comme ‘Far East Dub’ ou ‘Jah Alone’. Ils nous joueront aussi des morceaux plus Roots, du Winston Mc Anuff ou encore le ‘Greetings’ d’Half Pint. On entendra également sur la fin de leur set une version de l’anthem ‘Victory’ de Dubkasm pour repasser dans une ambiance plus Dub ! On notera quelques petits problèmes de son parfois – sur quelques morceaux on n’entendait pas très bien le melodica d’Addis Pablo - mais pour une première à la Nantes Dub Club ça restera un bon concert pour ceux qui aiment le Roots et le melodica, ce qui est mon cas !

Suns Of Dub

Suns Of Dub

Pendant le set des Suns Of Dub on voit Chazbo, Culture Freeman et King General profiter du live en attendant leur tour, preuve qu’ils étaient pressés de venir en découdre avec le public nantais… Eux qui avaient inauguré les Nantes Dub Club il y a déjà 4 ans, voilà les Bush Chemists de retour parmi nous !

Venus sans Dougie Wardrop, ils vont quand même nous livrer un set énorme, 1h30 ultra puissante dans une ambiance Dub Steppa made in UK ! Il ne leur faut pas longtemps pour totalement embarquer le public avec eux qui bouge dans tous les sens. Avec King General et Culture Freeman en plus au micro, qui posent des freestyles superbes, Chazbo aussi en grande forme, les Bush Chemists ne seront pas revenus à Nantes pour rien et auront enflammés les massives !

Après la déferlante Bush Chemists certains pensaient peut-être que le son serait un peu plus calme pour le retour de Chalice Sound System pour la fin de soirée. Il n’en fût rien, au contraire ils ont continué dans la lignée de Bush Chemists avec un set hyper dynamique aussi ! On peut entendre ‘Rootsman Party’ et une énorme sélection plutôt Steppa. La foule continue de jumper, on ne voit pas le temps passer que déjà les lumières se rallument, c’est le signal qu’est déjà arrivé le moment de la last tune d’une soirée qui restera gravée dans les mémoires des gens présents pour cette dernière Nantes Dub Club de l’année !

L’association Get Up! nous aura donc gâté sur cette soirée avec le Roots d’Addis Pablo et les sélections endiablées de Bush Chemists et Chalice Sound System. Ils nous ont gâté tout au long de l’année d’ailleurs, avec des Nantes Dub Club toujours de qualité, le Dub Camp Festival qui s’impose comme une référence des festivals Dub en Europe ou encore leurs nombreuses autres soirées comme les Get Up Session.

On ne peut que leur souhaiter de continuer sur cette voie en 2016, c’est d’ailleurs bien parti puisque dès le 15 janvier les Twinkle Brothers seront les invités de la prochaine Get Up Session. Quant aux Nantes Dub Club, ça va aussi repartir très très fort puisque Weeding Dub viendra présenter son terrible dernier album « Still Looking For » (lire la chronique), il y aura aussi les anglais de Maasai Warrior, et la sono surpuissante de Blackboard Jungle, vous l’aurez compris encore une affiche exceptionnelle, rendez-vous le 5 février pour la 18ème édition !

Big up Get Up! 

Johann