Live Report – Nantes Dub Club #19 – Salle Festive Nantes Erdre (44)

Nouvelle Nantes Dub Club ce vendredi 4 mars 2016, et nouvelle belle affiche avec Kanka l’une des références Steppa européenne, le dubmaker anglais Keety Roots et les Welders Hi-Fi qui ont traversé la France avec leur sono pour notre plus grand plaisir !

Kanka

Kanka

 

J’arrive lors de la dernière tune du warm up de Welders Hi-Fi, les deux compères Albah et Jo ont déjà l’air en grande forme et font chauffer les 8 scoops de leur superbe sono ! On les retrouvera plus tard dans la soirée, c’est maintenant au tour de Keety Roots de jouer.

Keety Roots

Keety Roots

Le fondateur du label londonien Black Legacy sait tout faire, chanteur, musicien, producteur… C’est donc naturellement qu’il prend le micro pour chanter sur certaines versions de la terrible sélection qu’il nous a sorti ce soir. L’artiste varie les styles, du Roots au Warrior Style, notamment une énorme production obscure avec du mélodica. Sa last tune valait aussi le détour, une dubplate warrior pour finir un beauté une session d’un artiste qu’on a pas souvent l’habitude de voir en France, c’était une première pour moi ce soir et il m’aura fait forte impression !

Welders Hi Fi

Welders Hi Fi

C’est ensuite le retour d’un artiste qui est maintenant une référence depuis plus de 10 ans de la scène Dub Steppa française, et même européenne ! En effet, c’est Kanka qui prend le relais. Durant son set, il va nous jouer des productions issues de ses différents albums, il faut dire qu’avec 6 albums plus un autre sorti sous le nom d’Alek6 il a de la matière… Son set alterne productions instrumentales et titres accompagnés de MCs, on peut entendre ‘Rome’ avec Ranking Joe, ‘Beat Down Babylon’ avec U-Brown extrait de son dernier maxi sorti récemment, ‘Worries & Problems’ avec Echo Ranks, ‘Disconnect Yourself’ avec YT et bien sûr l’anthem Stepper Style’, qu’il mix avec la version à la flûte de Don Fe, qui produit toujours le même effet en sound system, tout le monde danse ! Ce fût donc un set assez classique de Kanka mais comme toujours très efficace, il se retire sur une dernière tune Steppa avant que Welders Hi-Fi ne reprenne le contrôle de sa sono.

Jo et Albah n’ont pas traversé la France pour rien ce soir ! Venus d’Avignon entre autres pour présenter leur nouveau maxi sur leur label Welders Records en collaboration avec Massive Dub Corporation et Dawa Hi-Fi (que j’ai acheté sur place et que je vous recommande), les deux compères nous ont aussi préparé une énorme sélection ! Ils ont notamment joué une terrible dubplate à la trompette, le dernier 7″ de Dawa Hi-FiLove We Want’ featuring King General, mais aussi un terrible son qui va sortir prochainement sur le label Mystical Rising, une dubplate de Moa Ambessa qui là aussi devrait sortir prochainement, et une last tune d’anthologie : 10 minutes de folie avec le ‘Good Words’ de Brother Culture enchaînée avec la version de Sama Renuka (qu’on aurait bien aimé voir ce soir d’ailleurs). Un terrible morceau pour terminer cette nouvelle belle soirée de l’association Get Up !

Vous l’aurez compris, encore un carton plein pour l’association Get Up qui continue de nous offrir des affiches variées et originales à chaque Dub Club. La prochaine ne dérogera pas à la règle et promet d’être mémorable, puisque ce sont Alpha Steppa, qui viendra avec un invité dont on ne connaît pas encore l’identité, la sono des rennais I-Skankers et les sud-africains de Kebra Ethiopia qui avaient enflammé le dernier Dub Camp Festival, autant vous dire que le 22 avril il faudra être là !

Big Up à l’association Get Up et aux artistes pour cette big session !

Johann