Live Report – Nantes Dub Club #22 – Salle Festive Nantes Erdre (44)

Ce vendredi 9 décembre 2016 marquait la fin d’une nouvelle année très riche pour l’Association Get Up avec une nouvelle édition des Nantes Dub Club. Une soirée 100% UK au programme puisque ce sont Sinai et son Sound System et Word Sound & Power les invités, pour une fois de plus une belle soirée !

Sinaï Sound System

Sinaï Sound System

 

Pour cette 22ème édition, l’Association Get Up a quelque peu changé ses habitudes. En effet, d’ordinaire trois crews sont programmés, cette fois il y en a deux, ce qui est bien aussi car cela laisse plus de temps aux invités pour jouer.

Une fois n’est pas coutume, c’est donc un Sound System anglais qui sonorisait cette soirée. C’est une première à Nantes qui fait presque à chaque fois appel à des Sound System français, la seule exception était à ce jour le hollandais King Shiloh.

Originaire de Sheffield, Huw Cheff Williams s’installe pour lancer la soirée, sur son Sound System, le Sinai Sound System. Sinai se développe progressivement depuis ses débuts en 2011, dernièrement on a pu le voir au Dub Camp Festival (lire le report). La programmation étant énorme là bas je n’avais pu le voir que brièvement, c’est donc avec plaisir que je pourrai en entendre davantage ce soir ! Six scoops « seulement » sont installés dans la salle, traditionnellement il y en a huit, mais la différence ne s’est pas vraiment fait ressentir ce soir ! Roots, Digital, Warrior avec notamment une tune de Joseph Lalibela, voix masculines ou féminines, les choix de sélection de Sinai sont très variés, ce qui fait que les deux premières heures sont passées très vite, un set dynamique avant de laisser la place à Word Sound & Power.

Robert Tribulation va donc ensuite jouer pendant deux heures ce soir. C’est un des pionniers du Dub Uk, si Word Sound & Power est actif depuis 1991 lui est déjà dans le milieu depuis les années 70 avec son premier Sound, le Great Tribulation Sound System, c’est donc une chance de le voir ici à Nantes ! Comme toujours, le MC Jimmy Ranks est là pour l’accompagner au chant. J’ai toujours du mal à reconnaître les morceaux joués par Robert Tribulation, ça a un côté frustrant mais ça montre aussi la grande originalité de sa sélection, qui arrive à chaque fois à m’amener vers de nombreuses découvertes, cette soirée ne déroge pas à la règle, du Roots, du Steppa à la sauce Word Sound & Power avec un Jimmy Ranks très inspiré, encore une fois un très bon set des deux artistes.

Sinai reprend le contrôle de son Sound System ensuite, avec une sélection nettement plus axée vers le Steppa, avec notamment le terrible ‘Wise & Prudent’ de Lisa Dainjah (lire la chronique), une version de ‘Police’ d’Alborosie remixée en Steppa également ou encore une tune de Queen Omega. Deux nouvelles heures pour Huw afin de démontrer tout son potentiel, mission largement réussi, on espère le revoir rapidement en France ! Robert Tribulation reviendra aussi jouer quelques tunes à la fin de la soirée, pour une conclure de belle manière une nouvelle big Nantes Dub Club !

Une fois encore, le bilan de l’année pour l’Association Get Up est plus que positif, avec des Nantes Dub Club aux superbes affiches à chaque fois, les Get Up! Session, le festival Streets & Yards et évidemment le Dub Camp Festival qui au fil des ans est de plus en plus important, le travail réalisé est excellent et fait de l’Association Get Up certainement la plus performante pour ce qui est de développer le Dub dans l’ouest !

L’année 2017 devrait confirmer tout le bien que l’on pense de cette association, la 23ème Nantes Dub Club est d’ailleurs déjà prévue pour le 3 février, on ne connaît pas encore la programmation mais on nous promet du très lourd, on peut leur faire confiance !

Big Up à l’Association Get Up et aux artistes présents !

Johann