Live Report – Sainté Dub Club #7 – Le Fil, Saint-Etienne (42)

Le samedi 3 février 2018 avait lieu la 7ème édition de la Sainté Dub Club dans la salle Le Fil à Saint-Etienne (42). Côté programmation, Face B a fait appel a des artistes à l’expérience non négligeable dans le milieu tels que Mahom, General Levy & Joe Ariwa, Dawa Hifi, Natural High Dubs, Joe PilgrimReality Sound, Ashkabad ou encore Yes HI-FI

Joe Pilgrim & Boris (Reality Sound)

Joe Pilgrim & Boris (Reality Sound)

 

Dawa Hifi

Dawa Hifi

Les portes de la jolie salle Le Fil ouvrent à 21h et ce sont les membres du Yes HI-FI qui inaugurent la soirée dans la petite salle du bar, sur leur propre sound system 4 scoops. Le Yes HI-FI, c’est un regroupement de plusieurs artistes Dub du coin qui ont décidé de monter un sound system 100% stéphanois ensemble pour plus de liberté. Ils attaquent avec une sélection de morceaux dub warriors aux basses puissantes, de quoi se mettre dans l’ambiance directement ! Le premier selecta est relayé par cette fois ci un dubmaker venu mixer en live ses propres compositions. La profondeur des basses typique du Dub est toujours aussi présente, puis viennent se poser ici et là des voix aériennes, des rythmes Hip-Hop et clavier Reggae… Des mélanges qui fonctionnent bien et font bouger les premiers arrivés.

Direction la grande salle cette fois-ci, sonorisée par les 8 scoops du duo Dawa Hifi qui ouvre avec une sélection de vinyles Dub Roots. Des titres comme le grand classique ‘None A Jah Jah Children No Cry’ nous mettent cette fois-ci dans l’ambiance en douceur, en faisant monter petit à petit les basses, bien rondes et de qualité sur leur sono que l’on approuve toujours autant !

Dans le club, Natural High Dubs prend le relai sur le sound system de Yes HI-FI. Ancien membre des groupes cultes High Tone et Dub Invaders, le lyonnais s’est lancé en solo pour jouer ses propres productions dans sous forme d’un set live. Il a dernièrement sorti une trilogie de LPs intitulée « Inna Wild Style » en 2017 sur les labels ODG Prod et Marée Bass. Dans un style plutôt digital et minimaliste, ses sons nous transportent pour un voyage musical au travers de voix envoûtantes et d’envolées de mélodica…

Mahom

Mahom

On retrouve en même temps dans la main stage le duo que l’on adore : Mahom. Au départ programmé dans le club, c’est avec plaisir que l’on les retrouve finalement sur le sound system de Dawa Hifi. Toujours aussi énergiques et complices, Joris et Toinou mixent en live des morceaux extraits de leur dernier album « Fell In » sorti il y a tout juste un an (lire la chronique), ainsi qu’un remix du ‘Rub A Dub Anthem’ de High Tone avec la voix de Pupajim ou encore le célèbre ‘Trouble of the world’ extrait de « The Skankin’ Cat » (lire la chronique). Le public désormais bien plus nombreux est conquis et jump sur ce Dub Steppa puissant, les skankin’ cats sont dans la place !

Iseo & Dodosound au départ à l’affiche de cette 7ème édition de la Sainté Dub Club ont dû annuler leur venue au dernier moment suite à un souci de santé de la chanteuse. Malgré le fait que nous les attendions avec impatience, c’est avec grand plaisir que nous avons retrouvé le chanteur venu les remplacer, Joe Pilgrim, backé par Boris de Reality Sound. Sur les son Dub UK du passionné, Joe Pilgrim danse et chante avec sa voix incroyable et ses conscious lyrics, transmettant sa joie de vivre au public !

General Levy

General Levy

La grande salle est désormais bien remplie, le prochain artiste semble être attendu avec impatience. Joe Ariwa prend contrôle des machines et débute seul avec une sélection de big tunes. Après quelques morceaux, il est très vite rejoint par le grand General Levy au micro sous les acclamations des fans apparemment bien représentés. Dès le départ, il envoie du très lourd en posant son flow imbattable sur des sons au départ Reggae Dub, qui dériveront ensuite en pure Jungle ! Le son est au maximum voire un peu excessif (bouchons obligatoires !) et fait vibrer le sound system de Dawa et même la salle entière. Grosse ambiance dans le public !

Pendant ce temps, le duo avignonnais Ashkabad envahi le bar de ses sons dub digitaux et expérimentaux bien puissants et originaux. L’un au mix, l’autre au chant et à la guitare électrique bien dosée, ils sont à fond et mettent une super ambiance dans le club !

La soirée est clôturée par Yes HI-FI côté club et Dawa Hifi dans la mainstage, chacun sur leur propre sound system, pour continuer à faire danser les plus motivés jusqu’à 4h du matin !

Cette Sainté Dub Club #7 dans la salle Le Fil de Saint-Etienne fut intense, avec des basses puissantes, des artistes expérimentés et tous aussi passionnés face à un public réceptif et dynamique. On en profite pour remercier l’équipe de Face B pour l’accueil ! Pour les stéphanois, retrouvez le 20 avril prochain dans la salle Le Clapier la première édition de la Future Dub issue de l’association de Face B et Aftrwrk Prod avec une très belle programmation : Ondubground, Bisou, Art-X et Tiburk

Big Up,

Live Report : Ti Kaya
Photos : Kevin / On The Roots