Live Report – Stand High Patrol & Friends – La Sirène, La Rochelle (17)

Une superbe salle, un nouveau live, une scénographie incroyable et une ambiance au top, tous les ingrédients étaient réunis pour faire de cette soirée avec le Stand High et leurs amis une belle réussite, et ce fut le cas ! Vidéo, photos, report…

Stand High Patrol

Stand High Patrol

 

Suite à la sortie de l’excellent « A Matter Of Scale » (lire la chronique) et avant d’attaquer une belle tournée d’été qui les mènera notamment au Dub Camp, au Summerjam ou encore aux Vieilles Charrues, le Stand High a décidé de bosser sur un nouveau live et surtout une nouvelle scénographie pour mettre en valeur le travail de leur graphiste attitré, Kazy Usclef. Pendant une semaine, les bretons se sont enfermés dans la salle de la Sirène à la Rochelle, un superbe lieu que nous découvrons pour la toute première fois ce vendredi 6 mars 2015.

vignette

Video YouTube:

Stand High Patrol, Marina P & Step-Art – La Sirène, La Rochelle – © Culture Dub

publié par

Passage obligé avant d’entrer dans la grande salle, le bar, transformé pour l’occasion en dance hall grâce à la sono massive de NOFA Sound System. Le crew rochelais a mis l’ambiance toute la soirée avec une big sélection Roots et Stepper, entrecoupé par un super set Cumbia et Tropical Bass d’un des proches du Stand High, le rennais DJ Elwood.

stand-high-la-sirene-06

Marina P

Dans la salle principale, le warm up est assuré par Goldie Locks aka Roots Atao, également membre de la famille SHP (c’est lui qui gère la partie sound system du crew notamment). L’ambiance monte d’un cran avec l’arrivée sur scène de Step-Art et Marina P. Le duo fonctionne très bien : Step-Art enchaine dubplates, productions maison et riddims pour Marina P qui nous livre ses meilleurs tunes : « Divorce à l’Italienne », « I Wish I Were That Girl » et de nombreux extraits de son dernier album, « My Homeys » (lire la chronique). Un live éclectique allant du Ska à la Bass Music, en passant par du Dub, du Digit et du Dubstep bien dark !

Il est presque minuit quand Stand High Patrol déboule sur la scène devant un public surmotivé. L’heure venue de découvrir cette fameuse scénographie. Sur scène sont ainsi  installés un grand écran et un décor représentant des gratte-ciels, peinturé par Kazy. Et lorsque les projections commencent, toute cette petite ville s’anime… Le mapping est calibré au millimètre près, une véritable prouesse technique ! Bienvenue dans l’univers du Stand High, ready for the Dubadub Experience !

Stand High Patrol

Stand High Patrol

Le live démarre avec le premier single de l’album « A Matter Of Scale », le superbe « Sleep On It ». La foule reprend le refrain en chœur avec Pupajim, le ton est donné ! Après cette introduction, le rythme va s’accélérer avec le terrible « How Long It Takes », pour ne plus retomber pendant 2h… Comme à leurs habitudes, et hormis ces 2 premiers morceaux, les bretons réinterprètent totalement leurs meilleures tunes en live. Les inconditionnels du Stand High reconnaitront entre autres les lyrics de « The Big Tree », « Automatic Attack », « Rub-A-Dub Anthem » et même, chose rare, de « Business Of War », chantés en live par Pupajim sur des riddims inédits.

Un « détail » qui a toute son importance : les Dubadub Musketeerz ne sont plus 3 mais 4, avec le dernier venu, Merry, qui de sa trompette apporte une plus value aux riddims minimalistes du Stand High. Et même si le live sur scène diffère d’une prestation en sound system, ils n’oublient pas pour autant les fondamentaux et joueront de nombreuses dubplates, dont quelques pépites enregistrées avec Peter King et Hopeton Lindo… En guise de last tune, nous aurons le droit à un dernier extrait de l’album, le puissant Dub « The Tunnel », warrior style !

Le public a massivement répondu présent et il a eu raison à voir tous les sourires affichés sur les visages après la soirée. Tous les groupes ont assurés, et les mousquetaires du Stand High, en se renouvelant continuellement, ont prouvé qu’il faudra encore compter sur eux pendant longtemps !

Live Report : Loob
Photos et Vidéo : LNA