Live Report – Style & Fashion #3 – 12/01/2018 – 1988 Live Club, Rennes (35)

Depuis quelques mois, les massives rennais ont le plaisir de pouvoir retrouver Legal Shot Sound System à domicile au 1988 Live Club pour une série de sessions intitulées Style & Fashion. La troisième édition avait lieu le vendredi 12 janvier 2018 avec comme invités Induhman et Green Cross au micro !

Legal Shot Sound System

Legal Shot Sound System

 

Ambiance

Ambiance

Le club est composé de 3 salles, chacune avec sa programmation. Legal Shot Sound System se trouve dans la plus petite des 3 et a installé un stack de 4 scoops, ce qui semble tout à fait adapté à la taille de la salle. Legal Shot est représenté ce soir par les deux sélecteurs Paco et Electrophil. J’arrive vers 00h40 alors qu’Electrophil est en place et que résonne une version instrumentale de Rock Fort Rock’ avec un superbe solo de flûte traversière. A 01h00 retentit une big tune des Twinkle Brothers, ‘Africa’. Ce Rockers lent est chargé en émotion et Electrophil le fait suivre par sa version qui sonne bien lourde sur la sono. Paco prend ensuite la main et joue la big tune ‘Come With Me’ de Dennis Curtis. Nous avons droit à une bonne sélection Roots variée et dynamique qui ne manque pas de faire danser le public déjà présent. On peut notamment écouter ‘This Music Got Soul’ de Hopetown Lewis, ‘We’ll Get Over It’ de Lloyd Parks ou ‘Down In The Ghetto’ d’Errol Awes. La sélection est aussi parsemée de quelques gros Roots Rub-A-Dub tel ‘World Of Illusion’ de Cultural Roots, récemment pressé sur 7″. Green Cross se charge de l’animation et commence à toaster sur quelques versions Dub à partir d’1h50, alors que la salle se remplit. Il est intéressant de noter que le public est composé des massives habitués au Sound System et de la clientèle habituelle du club qui semble bien s’accoutumer au format traditionnel avec une seule platine. Green Cross semble très à l’aise sur les riddims qu’il chevauche, il n’y a pas un faux pas et le rythme est soutenu avec quelques passages fast style réussis. La sélection bascule ensuite sur du Digital axé 80’s/90’s avec notamment Dennis Brown et Al Campbell.

Induhman

Induhman

A 02h20, Induhman démarre sa sélection. Ce sérieux collectionneur est féru de Rub-A-Dub et Digital 80’s. Vous pouvez être sûr qu’il vous fera découvrir pléthore de big tunes inconnues ! Et ce sera bel et bien le cas ce soir ! Force est de constater que je suis complètement perdu dans sa sélection. La sélection alterne entre Digiroots 80’s, Rub-A-Dub et Roots Stepper 70’s/80’s. A noter le passage de ‘Monkey Sample’ d’Al Campbell avec un énorme riddim signé Sly & Robbie qui invite instantanément à la danse. Induhman est discret à l’animation et partage parfois des informations sur les disques qu’il joue. Visiblement, il est allé déniché une partie de sa sélection au Canada. Les disques s’enchaînent naturellement et beaucoup de morceaux sont d’une qualité supérieure à la fois en terme de musicalité et de production, ce qui est très agréable à l’écoute et très rafraîchissant. Pour la last tune de son set, nous avons droit à un recut du riddim de ‘I Love Jah’ de Lacksley Castell et Green Cross profite de la version pour toaster.
A 03h10, Legal Shot Sound System reprend le contrôle et Paco embraye directement avec la big tune ‘Education’ de Camaija. Green Cross s’empare du micro et détruit tout sur la version, que ce soit rythmiquement avec son flow ciselé et rapide ou mélodiquement en parfaite adéquation avec le riddim. Il termine a capella pour finir en beauté sur cette tune qui aura instauré une big vibe dans la danse, maintenant remplie à bloc. Electrophil fait ensuite une courte sélection avec un Digital lent et lourd, le titre ‘Mirror’ d’Aketi Ray sorti sur Steppas Records (lire la chronique) et un Roots joué façon heavyweight. Le titre ‘Mirror’ a de quoi surprendre sur Sound System avec le mélange d’une lourde ligne de basse et d’arrangements cuivrés jazzy. Les 3 versions sont jouées et le morceau fait un gros effet dans la danse. Paco prend ensuite la main et la sélection reste toujours dans un fort esprit Rub-A-Dub et Digital. A 03h45, il dégaine pour la première fois de la soirée un special à la gloire de Legal Shot Sound System d’une intense lourdeur ! La sono tourne à plein régime et ne fait pas de quartier. Les pull-ups sont chaleureusement accueillis et la vibe atteint son paroxysme sur les specials en mode Digital heavyweight. Green Cross est toujours aussi constant pour tout détruire sur son passage. On le sent vraiment à l’aise sur la sélection de Legal Shot et on comprend pourquoi ils collaborent si souvent en session.

Induhman reprend du service à 04h10 et continue dans la même veine 80’s. Après quelques morceaux, il alterne entre vinyle et CD pour jouer des specials. De ce côté là, on a notamment droit à un excellent special avec King Kong reprenant son classique ‘Musical Terrorist’. Induhman se permet aussi de s’éloigner des années 80 avec le titre ‘Give Dem Di Eye’ de Tenor Youthman.

La soirée se termine avec un Dub-Fi-Dub entre Paco et Induhman, chacun jouant un morceau sur vinyle puis un special sur CD. A noter le special ‘Legal A Legal’ (pas la peine de préciser le Sound concerné) qui a retourné la danse.


Voici donc une date qui aura fait grand plaisir aux amateurs et spécialistes de Rub-A-Dub et Digital ! C’était un plaisir également de retrouver Legal Shot Sound System à domicile, même si j’ai trouvé que l’organisation de la salle en mode « club » n’est pas vraiment adapté à ce type de session. Induhman nous a proposé une excellente sélection et m’aura surpris plus d’une fois par la qualité de celle-ci ! Green Cross m’a aussi laissé une très bonne impression.

Big up Legal Shot Sound System, Induhman et Green Cross !