Live Report – Tawai Dub Festival Indoor – São Paulo (Brésil)

Malgré le report de sa 3ème édition, le Tawai Dub Festival est tout de même parvenu a organiser deux sessions à São Paulo les 24 et 25 janvier 2019, qui regroupaient des artistes tels que Dubversão, Mexican Stepper, Vibronics, Lion Rockers Hi Fi, Laylah Arruda et Dubplay featuring Jah Ben I entre autres… Retour sur ces deux superbes soirées avec Johann pour Culture Dub !

Tawai Indoor

Tawai Indoor

 

L’année dernière, le Tawai Dub Festival organisait sa deuxième édition du côté de Santa Catarina dans le sud du Brésil, et qui fût une belle découverte pour moi (lire le report). Le festival devait se dérouler dans une autre fazenda (sorte de grande ferme) cette année, plus proche de São Paulo, malheureusement l’organisation a dû faire face à quelques difficultés, et a dû reporter le festival, qui se tiendra finalement du 25 au 28 juillet 2019. Malgré ces obstacles, l’organisation a quand même réussi à proposer aux massives brésiliens 2 soirées ainsi qu’un after à São Paulo, avec une affiche regroupant des artistes nationaux et internationaux qui devaient se produire pendant le festival.

Le jeudi 24 janvier 2019 je me rends donc à la première soirée, dans une nouvelle salle appelée Bunker Experience, assez facile d’accès puisque proche du métro. C’est le Sound System de Dubversão qui est installé et qui va sonoriser les deux soirées. Le crew, considéré à raison comme une référence du Dub ici, a installé ses 3 stacks dans la salle, comme il le fait habituellement lors des soirées Java que le crew organise tous les mois, et que je vous conseille si vous avez l’occasion de passer par São Paulo!

Dubversão

Dubversão

Ce sont eux qui vont se charger de lancer la soirée, avec Yellow P à la sélection, Jimmy qui se charge d’ambiancer la foule avec ses pas de danse, ainsi que la chanteuse Aghata Saan au micro ce soir. J’avais déjà entendu parler de cette artiste mais ne l’avais encore jamais vu en session, voilà donc une bonne occasion!

La sélection de Yellow P est essentiellement Roots, le public commence à tranquillement arriver pendant ce warm up, on pourra notamment entendre la big tune ‘Silent Listener’ de Aisha, ou encore le riddim de ‘Free Africa’ des Twinkle Brothers sur lequel Aghata Saan va poser sa voix entre autres, parfait pour lancer la soirée.

C’est ensuite Lion Rockers Hi Fi qui va venir jouer. Le crew est venu de loin pour être là ce soir, puisqu’ils arrivent tout droit de Nouvelle-Zélande! Lion Rockers va également jouer une sélection plutôt Roots, avec notamment le terrible ‘To Haile Selassie’ de Noel Ellis, un morceau de Martin Campbell, ‘Jah No Dead’ de Burning Spear ou encore la big tune ‘What A Day’ de Carlton & The Shoes, superbe session, pour des artistes que l’on a peu l’occasion de voir, belle découverte!

Dubversão reprend le contrôle vers 1h30 du matin, et va jouer un morceau de Ranking Joe, leur superbe dubplate ‘She Dreams Of Africa’ de Martin Campbell que l’on entend régulièrement lors de leurs sessions, ou encore ‘Dread In The Mountain’ de Black Uhuru. La chanteuse Laylah Arruda, du crew Feminine Hi-Fi, qui revient tout juste d’une tournée en Europe, est présente dans la salle et va venir également chanter sur une version. Yellow P jouera encore ‘Bike Ridder’ de Mungo’s Hi Fi et Pupajim, avant de laisser la place au dernier artiste de la soirée.

Mexican Stepper

Mexican Stepper

Un artiste que l’on connaît bien à Culture Dub, puisque c’est Yasser Serrano aka Mexican Stepper qui va conclure cette première soirée. Mexican Stepper va jouer une terrible sélection Steppa chargée de dubplate et remixs, reprenant notamment le classique ‘R.A.S.T.A.F.A.R.I’ de Vibronics à sa sauce. Le crew brésilien et uruguayen Melodica Vibezz va également venir jouer quelques morceaux avec Yasser, avec leurs mélodicas comme leur nom l’indique! Mexican Stepper jouera aussi une dubplate de ‘Exodus’ de Bob Marley, un terrible remix du ‘Warrior Style’ de Macka B, ou encore une énorme dubplate de Dub Dynasty et Ras Tinny. Yasser jouera encore un son de Lutan Fyah, avant de conclure sur ‘Noisy People’, un son en collaboration avec Jah Ragga, il est 5h30 la session doit malheureusement se terminer, mais cette première soiré aura déjà tenu toutes ses promesses, il est temps de rentrer se coucher, avant de revenir le lendemain, même heure même endroit!

La deuxième soirée débute avec un peu de retard et un peu de pluie, cependant il y a plus de monde ce soir qu’hier. C’est de nouveau Dubversão qui va ouvrir la soirée, jouant entre autres le nouveau morceau ‘Something Wrong’ de Danny Red ou encore le classique ‘Book Of Life’ de Hugh Mundell.

Puis c’est Dubplay qui vient jouer. Le dubmaker est accompagné du MC français Jah Ben I pour l’occasion. Le crew Dawtas Of Aya est également présent ce soir, et Carol Afreekana va commencer avec un Dub Poetry sur une production de Dubplay. Les autres chanteuses du crew, Sistah Mari et Regiane Cordeiro, vont également venir chanter, accompagnant Jah Ben I au micro. Dubplay va aussi jouer une tune de Monkey Jhayam, un remix Steppa de ‘Marijuana’ de Richie Spice, ainsi qu’un remix du classique ‘Rasta Business’ des Mighty Threes, big session!

Vibronics

Vibronics

Dubversão revient et débute avec un morceau que l’on a peu l’habitude d’entendre en session, ‘Come Together’ des Beatles! Puis Yellow P va jouer une sélection plus classique, et va terminer sur le terrible ‘Up Deh’ de Mark Iration, avant de laisser la place à un des artistes les plus attendus de ce Tawai Dub Festival Indoor, Steve Vibronics!

Dawtas Of Aya va commencer avec Steve, en interprétant leur morceau ‘Revoluçao’. Le crew vient de sortir sa mixtape « Energia », n’hésitez pas à aller découvrir ces trois chanteuses au style complémentaire. Vibronics va ensuite jouer le terrible ‘Poorman Style’ de Prince David, ou encore ‘Are You Ready’ de Macka B. On pourra aussi entendre un morceau de Izyah Davis, ainsi que le superbe ‘Glorify’. Steve jouera encore ‘Searching For Jah’ du regretté Michael Prophet ainsi qu’une magnifique version de ce titre à la flûte, puis son toujours efficace ‘R.A.S.T.A.F.A.R.I’. Yellow P annonce la last tune, il est près de 5 heures du matin, cependant Steve va encore jouer une bonne demi heure ! Après un superbe morceau au violon, la very last tune sera un énorme morceau Warrior Style, il est 5 heures 30 et cette fois c’est bien fini, c’est peut-être la meilleure session de Vibronics que j’ai pu voir jusqu’à maintenant, énorme session qui aura ravi les nombreux massives présents ce soir, et qui vient conclure à merveille ces 2 jours de Tawai Dub Festival Indoor!

 

Malgré les difficultés, le Tawai Dub Festival a tout de même réussi à organiser deux superbes soirées, avec de nombreux artistes qui ont tout de même répondu présents malgré le report du festival. Un after du festival était également programmé le dimanche, avec de nombreux artistes et un workshop en compagnie de Vibronics, auquel je n’aurai malheureusement pas pu assister, mais ces deux soirées auront été un nouveau beau succès… Si vous vous rendez au Brésil en juillet 2019 n’hésitez pas à vous rendre à ce festival, le nouveau line up sera dévoilé prochainement, vous ne serez pas déçus !

Big Up Raoni & Tawai Crew!

Live Report : Johann

Photos : Luiz Claudio (Foco A Rua) & German Base