Live Report – Télérama Dub Festival vol.13 – Le Grand Mix, Lille (59)

Pour sa treizième édition, le Télérama Dub Festival s’est arrêté le vendredi 20 novembre 2015 du côté de Lille pour une soirée exceptionnelle en compagnie de Panda Dub band, The Bug et Ishan Sound… #UNITEDWESTAND

Panda Dub

Panda Dub

 

Le Télérama Dub Festival parcourt depuis quelques semaines les routes de province dans le but de promouvoir le Dub avec des artistes qui composent cette nouvelle vague de fresh talent… Un succès tel que depuis le début de la tournée, la quasi totalité des soirées sont affichées complètes, et souvenez-vous de la soirée à Toulouse (live report de Loob), Lyon (live report de Charlotte) ou encore Bordeaux (live report de Tom et Poma) !

Il est 20H quand Ishan Sound, ce jeune prodige anglais en provenance de Bristol et co-fondateur du collectif Young Echo, chauffe un public venu en masse pour ce début de soirée. Dans la veine de Dubkasm, avec une sauce plus indus et aux beats fous, Ishan Sound réussit avec brio cette première partie ultra Stepper !

Il s’en suit The Bug aka le producteur discret et pilier du label Ninja TuneKevin Martin, en compagnie du chanteur Manga qui vont absolument mettre le feu dans la salle ! Tous deux dissimulés dans la pénombre de la scène, entre Bass Music, Hip Hop et Grime avec des breakbeats enragés. Le MC fait le show et agite la foule du début à la fin !

On retiendra cette minute of noise à 22H en hommages à toutes les victimes des terribles attaques de vendredi dernier à Paris… ON N’ARRETE PAS UN PEUPLE QUI DANSE… Voilà le mot d’ordre pour continuer notre soirée !

Puis c’est au tour de Panda Dub qui est très très attendu ici ce soir, et on aura même l’occasion de voir des mascottes à son effigie !
Après de nombreux retours très positifs, le public et moi ne savions pas vraiment à quoi s’attendre du nouveau live créé spécialement pour le Télérama Dub Festival… Un vrai live machine entouré de musiciens que l’on aime à Culture Dub : Mayd Hubb à la batterie et Bruno (Massive Dub Corporation) à la basse !
Il est 23H20 quand le trio entre en scène et nous propose un premier titre où un filet a été installé entre la scène et le public, un bon moyen de fermer les yeux et de partir pour un long voyage musical !
On se laisse porter par des titres inédits du dernier album « The Lost Ship » (lire la chronique) de Panda Dub qu’il refait vivre en live ! Nos oreilles se réjouissent des nouveaux morceaux que les compères nous proposent, ainsi que des titres devenus mythiques au fur et à mesure des dernières années comme ‘Psychotic Symphony‘ ou encore ‘Smile Is The Key‘!
Panda Dub met fin à son set avec un remix d’un titre d’High Tone dont il admire le groupe ! Wouhhhh ce fut un spectacle sonore mais aussi visuel ééénorme !! Big Up l’Octopus pour le travail, et K-Sänn pour la régie son !

La soirée touchera à sa fin à 1H et on peut dire que c’était une réussite grâce aux belles présentations des artistes ici dans le Nord !

Enorme merci à Frédéric Péguillan, Bi-Pole et Le Grand Mix !
Et un large up à tous les artistes pour cette énorme soirée !
Margaux Dub