Live Report – University Of Dub – Juillet 2015, Scala (UK)

Pas de vacances pour la plus célèbre des soirées Dub londoniennes, ni pour notre reporter Thomas qui vous raconte cette nouvelle University Of Dub avec trois Sound Systems légendaires : Channel One, Jah Tubbys et bien sûr, Aba Shanti-I.

Channel One

Channel One

 

Ce vendredi soir d’été, l’affiche ne se pouvait être plus alléchante pour la mensuelle University of Dub à Londres. Trois des Sounds Systems piliers de longue date de la scène made in London étaient réunis dans une même salle pour jouer chacun sur leur propre sono.

Il s’agit d’Aba Shanti I, le résident, les infatigables de Channel One avec Mikey Dread et Ras Kayleb, et le crew de Jah Tubbys World System (presque) au complet.

En novembre dernier la même affiche affichait plein au Scala (lire le live report de Margaux), et à notre arrivée la queue est déjà longue. C’est donc dans un Scala plein que les trois sounds se dressent, et Channel One et Jah Tubbys se chargent du warm-up en enchainant les classiques Roots (Gregory Isaacs, Johnny Clarke, Bunny Wailer, Hugh Mundell, …). On apprécie la sélection, et l’harmonie entre les 2 Sounds qui se répondent même à coup de tunes. Jah Tubbys, dont la sélection a la réputation d’être très diverse et variée, nous surprendront tout de même en balançant quelques Steppas de si bonne heure, même si ça a au moins l’effet de faire bouger les massives.

Aba Shanti

Aba Shanti

 

C’est aux alentours d’1h qu’Aba Shanti I fera son entrée, qu’il va marquer de son empreinte dès les premières notes par un Dub Judah méditatif, suivi d’un killer instrumental Dub dont lui seul a le secret. Tout au long de la soirée Aba, au sommet de son art, enchainera les big tunes en mélangeant classiques et exclusivités découplés en plusieurs versions. Un véritable régal ! Ce qu’on apprécie tout particulièrement avec Aba Shanti, c’est sa capacité à transporter son audience dans son monde en mélangeant « oldies but goodies », exclusivités et productions maison. Et chacune de ses sessions est unique.

Jah Tubbys, à qui le tour vient après chaque passage d’Aba Shanti, est venu comme à son habitude entouré de MCs, en la présence de Gregory Fabolous et Macky Banton. Le premier se mettra plus en avant, en se donnant à cœur d’animer la soirée tel un véritable show man, et Macky Banton prenant le relais dans son propre style. Un très bon mélange, même si on regrettera l’absence de Dixie Peach qu’on aurait bien aimé retrouver aux côtés du reste de son crew. On regrettera aussi l’absence de vinyle chez Tubbys, jouant les tunes depuis son ordinateur ; c’est un peu dommage pour une soirée réunissant les grands acteurs de l’histoire du Dub londonien… Mais ne vous y trompez pas, la prestation du crew d’East London est tout de même de qualité, on apprécie l’énergie qui est transmise par les MCs et la sono !

Channel One, dans son style, aura aussi régalé les massive, sélections toujours au top, Ras Kayleb en forme au micro. On notera le nouveau morceau favori de Mikey Dread, la nouvelle pépite d’Indica Dubs, le ‘Let Jah’ d’Earl 16, un futur classique Channel One !

Ces 3 sounds légendaires de la scène anglaise nous ont offert une prestation de qualité, chacun dans le style qui fait sa réputation, et le public venu en nombre a pu apprécier voir chacun jouer sur sa propre sono, c’est ça la beauté de l’University of Dub !

Big up Jo, Margaux et Loob !

Thomas