Live Report – Zenzile – Elysée Montmartre, Paris (75) – 16 Mars 2019

Le samedi 16 Mars 2019 avait lieu à l’Élysée-Montmartre, le concert du groupe Zenzile, dans le cadre de la tournée de leur album « 5+1″, avec en première partie le Live Dub de Brain Damage, ami du groupe et précurseur lui aussi de la French Dub Touch… Retour sur cette soirée en compagnie de Patrick pour Culture Dub !

Zenzile - Elysée Montmartre

Zenzile – Elysée Montmartre

 

Le nouveau cru du groupe phare de la scène Dub française Zenzile est arrivé, avec un album « 5+1 » (lire la chronique), un nouveau chanteur, Jay Ree, et un show qui passait par l’Élysée Montmartre à Paris ce samedi 16 mars 2019. Cela marque de la part de ces artistes un retour à un Dub plus classique, très Reggae, beaucoup moins électro que leurs albums de ces dernières années !

Zenzile - Elysée Montmartre

Zenzile – Elysée Montmartre

Jay Ree, le nouveau chanteur qui les a rejoint sur scène, chanteur que l’on retrouve au micro du groupe City Kay, est bon, et chante d’une manière très Roots. Jay Ree est soutenu par 5 musiciens talentueux et expérimentés… On sent dans la salle la complicité entre chaque musicien et le chanteur pour une harmonie musicale sans faille ! C’est le batteur, Christophe, et le bassiste, Mathieu, qui fournissent une trame solide et constante à leurs morceaux, avec le clavier Vincent, qui envoie des sons électroniques et un guitariste discret, Alexandre, apportant sa touche à l’ensemble Zenzile. Le saxophoniste-flutiste, Erik, apporte, lui, une touche old school aux morceaux et nous fait voyager de son souffle puissant et juste.

Vous l’avez compris, c’est du Dub live avec de vrais instruments et des musiciens qui jouent devant nous, un vrai show. Leur set est conforme à ce qu’ils ont fait avec leur dernier disque, qui marque un retour de leur part à quelque chose de plus conventionnel au Dub, à leur Dub que l’on avait découvert sur l’album « Sachem In Salem » sorti en 1998 !!… Le final à l’Élysée-Montmartre fut grandiose et plus ambitieux, avec trois titres où ils invitèrent une violoniste et deux chanteuses du groupe Lo’Jo, originaire de la ville d’Angers, comme Zenzile. Trois titres que l’on n’imaginait possible que dans un studio d’enregistrement mais pas forcément en direct live, sur scène, sur lesquels Zenzile réussit à mélanger un Dub puissant et lourd à des instruments inattendus avec des chants de musiques traditionnelles. Sur ce coup-là, Zenzile se sont montrés à la hauteur de leur longue expérience scénique et nous ont procuré un pur plaisir auditif. Concert réussit !

Zenzile - Elysée Montmartre

Zenzile – Elysée Montmartre

Le public ne s’est pas manifesté bruyamment, par contre les gens ont dansé du début à la fin dans une salle au trois-quarts pleine. Et certains connaissaient les titres de leur dernier album, comme en témoignent les conversations de mes voisins dans la place !

En ouverture Zenzile avait invité Martin Nathan, l’homme qui se cache derrière le projet Brain Damage, qui a mixé devant un light-show géométrique, nouvelle scénographie pour la tournée de ses 20 ans, envoyant des sons terribles sur des titres parfois plutôt Reggae mais aussi Dub Steppa, et qui a chauffé la salle dans une ambiance festive ! Avec pour seul équipement un ordinateur portable, des multi-effets et une table de mixage multipiste sur laquelle il nous démontre toute sa dextérité ! Nous avons pu entendre des titres réalisés avec Horace Handy et d’autres plus orientalisants tirés de son album « Ashes to Ashes« , pour finir sur un titre avec une basse rapide et entrainante qui a fait danser l’Élysée-Montmartre !

Finalement, l’Élysée Montmartre est une salle parisienne a la bonne taille pour réunir un public qui veut danser au son du Rub-a-Dub puissant et du Live Dub groovant. Une belle soirée qui nous replonge en plein dans la French Dub Touch avec deux groupes phares de la fin des années 90, que sont Zenzilé et Brain Damage, groupes qui n’ont rien laché, et qui si pour Zenzilé, sont partis expérimenter d’autres styles, font un retour d’une qualité à vivre en Live de toute urgence si ce n’est encore fait ! Une bonne soirée, à une heure acceptable pour des personnes comme moi qui n’ont plus trop l’âge de danser toute la nuit…

Patrick Kuriakine

Photos: Zenzilemusic