Mungo’s Hi Fi feat. YT – No Wata Down Ting

Après avoir collaboré à maintes reprises, il était temps pour Mungo’s Hi Fi et YT de sortir un album ensemble. Grand bien leur en a fait, car « No Wata Down Ting » est une réussite, un bel hommage au Rub A Dub et au Digital des années 80 !

Mungo's Hi Fi feat. YT – No Wata Down Ting

Mungo’s Hi Fi feat. YT – No Wata Down Ting

 

Nous sommes en décembre 2015 et la nouvelle série de 45t produite par l’excellent label Scotch Bonnet Records nous fait alors découvrir la dernière collaboration de YT et Mungo’s Hi Fi, la big tune ‘No Wata Down Ting’ avec en special guest Johnny Osbourne (lire la chronique)… C’est désormais officiel, les écossais et le MC d’Ipswich préparent un album en commun !

Ce premier extrait nous laissait présager de bonnes choses, surtout qu’il fut suivit quelques semaines plus tard d’un second, ‘Work To Do’ avec Little John, excellent recut du Gunman Riddim cher à Tenor Saw et son ‘Come Me Just A Come’. Cette fois c’est sûr, l’album des Mungos et YT va être une bombe. Et après de multiples écoutes, je suis bien en mesure de vous le confirmer !

Une fois les deux premiers singles digérés – ce sont d’ailleurs les deux seuls featurings de l’album – on découvre huit nouveaux titres et une ambiance générale qui nous ravit. Si quelques titres revêtent une légère couleur moderne de Bass Music, comme ‘Boomsound’ par exemple, le ton est donné dès les premières notes de ce « No Wata Down Ting » : nous voici plongé en plein dance hall jamaïcain des 80’s !

Les productions sont toutes d’une grande qualité, il faut dire que certains riddims ont pu être enregistrés avec un son analogue résolument authentique, grâce à Prince Fatty et ses musiciens, comme ce fut le cas pour le titre éponyme. En résulte une musique chaleureuse, qui laisse toutefois toute la place nécessaire à YT pour s’exprimer.

Et le chanteur a des choses à dire, comme c’était déjà le cas sur ces précédents albums et particulièrement sur « Revolution Time » (lire la chronique). Comme à son habitude, il alterne thèmes légers et sujets de fond, nous interpellant notamment sur nos conditions de vie face aux inégalités d’aujourd’hui. Mais on adore également quand YT nous parle d’amour en sound system, comme sur ‘Raggamuffin Girl’, peut-être mon titre préféré de l’album.

vignette

Audio SoundCloud:

Mungo’s Hi Fi ft YT – No wata down ting LP by Scotch Bonnet Records

publié par

http://scotchbonnet.nethttp://www.mungoshifi.netSome of the most outstanding contributions on Mungo’s Hi Fi multi-artist projects have come from Ipswich lyricist YT. So it was only a matter of time before they collaborated on a full album together. The theme is real, undiluted reggae music. YT and Mungo’s share a passion for the often overlooked 80′s rub-a-dub and early dancehall sound. The stripped down riddim tracks allow YT’s strong, melodic delivery and intelligent lyrics to take centre stage. YT doesn’t flinch from life’s harsh realities and tough questions. Yet he is also sufficiently well-grounded to breathe new fire into staple topics like sound clash and ghetto romance. He spars with two of the greatest dancehall singers, in Johnny Osbourne and Little John, over music laid with the help of Prince Fatty to add that analogue rub-a-dub flavour. The result is an album that salutes the foundation and its continued relevance in modern dances today.

Mungo’s Hi Fi ft YT – No Wata Down Ting (Scotch Bonnet Records)

A1. God bless pickney
A2. No wata down ting ft Johnny Osbourne
A3. Bumpercart
A4. Raggamuffin girl
A5. What you got to do

B1. Work to do ft Little John
B2. Cokehead
B3. Run like a tief
B4. Boomsound
B5. At dem

« No Wata Down Ting » est donc un excellent album, du genre qui pourrait vous réconcilier avec Mungo’s Hi Fi si vous pensez qu’ils flirtent trop souvent avec la Bass Music. Mais si comme nous vous kiffez les prods des écossais quelles qu’elles soient, et en plus le flow de YT, alors vous allez vous régaler !

Disponible dès le 16 mars 2016 en vinyle 12″, CD et digital, chez Scotch Bonnet bien évidemment !

Big up YT & Mungo’s !

Loob