Rising Tide – Rising Tide

Après le célèbre band Groundation, c’est la re-naissance d’une formation musicale aux couleurs du Reggae Music intitulée Rising Tide, composée des membres du groupe mythique. Ils signent leur premier album chez Soulbeats Records, mêlant avec magnificence le Reggae au Jazz !

Rising Tide - Rising Tide

Rising Tide – Rising Tide

 

C’est lors de la dernière édition du Reggae Sun Ska Festival, que les membres du groupe Groundation ont joué leur ultime show de cette tournée européenne, et nous étions là, malheureux, mais nous étions là (lire le live report)… Mais c’était pour mieux revenir le 18 mars 2016 !

En effet, les musiciens de ce band californien de renommée internationale avec plus d’une dizaine d’albums dans sa discographie et des milliers de concerts à travers le monde depuis 1998, se reforment sous le nom de … Rising Tide, alors qu’Harrison Stafford aka The Professor a cédé sa place au micro, mais continue la musique de son côté avec un nouveau projet : Harrison Stafford and the Professor Crew (lire la chronique).

Rising Tide est composé de Marcus Urani (clavier/producteur), Ryan Newman (basse), Paul Spina (batterie), trois chanteuses : Kim Pommell, Sherida Sharpe, Kerry Ann Morgan, Jason Robinson (saxophone et flûte), Yotam Silberstein (guitare), et Michael Ver Steegt au son.
C’est donc Kim Pommell qui prend la relève au chant, et nous avions déjà pu apprécié son timbre et son énergie vocale dans le dernier album « A Miracle » des Groundation (lire la chronique).

Cette première production du groupe Rising Tide du même nom est très créative et garde toutes les foundations de Groundation, comme nous nous y attendions : Du Reggae, du Dub, du Jazz. Et on ressent que Marcus est aux commandes !
Le groupe est composé de tels talents qu’une place importante est laissée à des solos tout au long de l’album, qui n’est autre qu’un grand voyage musical. La musique fait alors un pont entre l’île de la Jamaïque et les Etats-Unis.

Des invités de marque participent aussi à ce premier opus. Retenons le titre ‘Let It Loud‘ avec Jacob Hemphill du groupe SOJA dans une ambiance Rockamovya, ou encore la voie sulfurante de Roselyn Williams (choriste de Damian Marley) sur la tune morcelée de SoulYoung, Strong and Beautiful’. C’est depuis la Jamaïque que Paul “Lymie” Wright partage la vibe avec Rising Tide sur le titre Whoap, et que Naâman nous gratifie d’un superbe featuring avec ’One And All‘.

vignette

Video YouTube:

Rising Tide – Seven Times Rise (Official Music Video)

publié par

Souvenez-vous ! On vous présentait tout récemment le premier clip de Rising Tide annonçant l’album avec le single ‘Is It Right(lire la chronique), et on avait aussi adoré le titre ‘Seven Time Rise‘ avec ses sonorités Dubs ! ’Time Bomb‘ est d’un ton plus grave et dénonce les dérives de la société actuelle alors que le titre qui clôture l’album ‘Only Human‘ est somptueux et nous confirme toute l’originalité de Rising Tide tout en prolongeant avec brio l’Histoire musicale de Groundation. « LOVE AND UNITY »

Rising Tide – Rising Tide (Soulbeats Records)
1. Is It Right
2. Me And You
3. One And All feat Naâman
4. Seven Time Rise
5. Positive Vibes
6. Time Bomb
7. Let It Out feat Jacob Hemphill (SOJA)
8. So Many
9. Whoap feat Paul « Lymie » Murray
10. Young, Strong and Beautiful feat Roselyn Williams
11. Only Human

S’il était risqué pour les membres de Groundation de se démarquer musicalement en créant un nouveau projet, avec ce premier opus Rising Tide nous offre un merveilleux voyage musical. On peut souligner à nouveau le talent inébranlable de ses artistes ! Nous souhaitons que de belles choses à la nouvelle formation Rising Tide et nous sommes impatient de les découvrir en Live !

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le shop de Soulbeats Records !

Merci à Sarah et à tous les membres de Rising Tide, à Michael !
Margaux Dub