Supa Mana – Double Trouble

Selecta et productrice, Supa Mana déboule sur le label Brigante Records avec son premier album « Double Trouble », composé en collaboration avec Olo de Ondubground, et sur lequel figure une multitude de guests, tels que Biga*Ranx, Big Red, Joseph Cotton, Shanti D, Sara Lugo et plein d’autres…

Supa Mana - Double Trouble

Supa Mana – Double Trouble

 

Certains la connaissent de l’époque Here I Come lorsqu’elle faisait ses premiers pas de DJ, en tant que selecta du crew féminin Heels Up Sound, ou encore plus récemment depuis qu’elle back la chanteuse allemande Sara Lugo… Mais Supa Mana est aussi beatmaker, et après un EP « Bad Girls » en 2014, elle nous livre son premier album sur un label qui n’en finit plus de nous régaler, Brigante Records.

Vous ne serez pas étonné de retrouver alors la quasi-totalité du crew Brigante au micro sur « Double Trouble ». Cette liste de featurings impressionnante est assurément l’atout numéro un de l’album, une aventure humaine avant tout, qui réunit de nombreux artistes talentueux que Supa Mana côtoie depuis plusieurs années.

« Double Trouble » c’est également un univers Dub Digital qui tire vers le Hip-Hop et la Bass Music, une ambiance propre au label Brigante Records à l’image des albums de son fondateur Biga*Ranx (lire la chronique) ou du « Vapor » de Big Red (lire la chronique). Ce style particulier – appelez-le Dub Champagne, Rub-A-Lounge ou Vapor Dub – Supa Mana se l’est parfaitement approprié, bien épaulé dans la composition des riddims par Olo du groupe Ondubground.

Au total, 11 titres sont sortis du studio, et il faut l’avouer, tous sont de très bonne facture ! On apprécie les différentes combinaisons de chanteurs, comme sur le terrible ‘Black Lunette’ de Biga*Ranx et Adam Paris, mais aussi les duos mixtes entre Troy Berkley et Pauline Diamond ou Sara Lugo et Green Cross. Une scène féminine fièrement représentée par la chanteuse suisse I-Leen sur le très bon ‘Jump And Prance’.

Les amateurs de Dub seront également ravis de retrouver Art-X et son mélodica, Jay Spaker de Tour de Force et Shanti D sur l’énorme ‘Lazy’, tandis que les Digit addicts kifferons les prestations de Don Camilo et Joseph Cotton. Enfin, les plus ouverts d’esprit trouveront sans aucun doute leur compte avec le planant ‘Too Many’ de Big Red, ou le poétique ‘Rouge Feu’ de Volodia accompagné de RVDS, le projet Hip-Hop futuristique du MC Adam Paris et de Olo !

vignette

Video YouTube:

Teaser Supa Mana feat Pauline Diamond Goodbye Sorrow »

publié par

Supa Mana – Double Trouble (Brigante Records)

  1. Good Bye Sorrow (feat. Troy Berkley & Pauline Diamond)
  2. Jump And Prance (feat. I-Leen)
  3. Angel (feat. Art-X)
  4. Black Lunette (feat. Adam Paris & Biga*Ranx)
  5. Too Many (feat. Big Red)
  6. Trouble Again (feat. Don Camilo)
  7. Hustling (feat. Jay Spaker)
  8. Crazy Time (feat. Sara Lugo & Green Cross)
  9. Rouge Feu (feat. Volodia & RVDS)
  10. Lazy (feat. Shanti D)
  11. Brigante Team (feat. Joseph Cotton)

Avec « Double Trouble », Supa Mana fait voler en éclat les barrières du Dub conventionnel d’une bien belle manière. A l’instar des autres releases du label Brigante Records, ce bel album devrait toucher un large public, les amateurs de Reggae, de Hip-Hop et de Bass Music y compris !

Disponible en digital dès le 2 Décembre 2016 sur toutes les plateformes de téléchargement légal.

Toutes les infos sur la page de Supa Mana en cliquant ici !

Big up Supa Mana, Amelia & Brigante Crew !

Loob