Tarrus Riley – Mecoustic

Encore un petit joyau tout droit venu de chez Soulbeats Records ! Avec son nouvel album « Mecoustic », Tarrus Riley nous fait découvrir une facette de son talent jamais exploitée jusqu’à présent. Loin du Reggae/Dancehall habituel, c’est bel et bien de l’acoustique qui prône tout au long de ce 4 ème opus.

Tarrus Riley - Mecoustic

Fils du célèbre Reggaeman Jimmy Riley, Tarrus a mis les mains dans la musique dès son plus jeune âge et ce bercé par l’histoire de la Jamaïque. En 2004 sort son tout premier album « Challenges », puis en 2006 c’est au tour de « Parables » où nous avons notamment découvert le hit « She’s Royal ». Un troisième album en 2009, « Contagious », séduit son public par de nombreux featurings. Puis, la consécration arrive en 2011 par les EME Awards (Excellence in Music and Entertainment) en Jamaïque, où Tarrus Riley est élu meilleur artiste de l’année. Il faut savoir aussi qu’en mars dernier Tarrus Riley a apporté sa pierre à l’édifice en hommage à Gregory Isaacs pour la compilation « We Remember Gregory » en reprenant talentueusement « Front Door ». Le 17 avril apparaît donc « Mecoustic » (contraction de Make it acoustic), un opus de 15 titres et avec comme principale caractéristique de l’acoustique à l’état pur. Tarrus Riley nous dévoile donc son nouveau projet, beaucoup plus profond de ce qu’il nous a montré auparavant. Avec une instrumentation réduite à son minimum, la voix touchante de ce jeune prodige et l’omniprésence de ses chœurs mettent davantage l’accent sur des textes engagés. Un peu d’harmonica saupoudre le premier titre « Larger Than Life », puis « Black Mother Pray », un duo père-fils qui se diffuse à merveille. De reprise en reprise de ses deux premiers albums (« Challenges » et « Parables »), suit la merveilleuse « She’s Royal », titre phare de ce chanteur Jamaïcain indéniablement réussi en version acoustique. Des chœurs accompagnent cette belle chanson d’amour sur un tempo assez lent. Quelques notes de piano débutent « Devil’s Appetite », des vibes gospel nous montrent aussi toute la spiritualité de cet album, tout comme dans « If It’s Jah Will ». Un morceau exclusif en hommage au grand « Marcus Garvey » reste dans la même lignée spirituelle, et un autre inédit est à découvrir, c’est « Paradise » aux chœurs très entraînants et chaleureux. Des rythmes du cœur au repos sont présents dans « Eye Sight ». Encore d’anciens morceaux s’ajoutent à cet album, « Pick Up The Pieces », « One Two Order », « System Set », « Africa Awaits » ou encore « Other Half » avec toujours ce même esprit de musique Reggae en version acoustique. Tarrus Riley doit donc avoir ici pour ambition de nous faire redécouvrir ses chansons sous un autre angle, une mise en avant de ses textes avant tout. Cet album se conclue brillamment sur le titre « Whispers » et ses échos « I can ear them » aux premières secondes du titre, puis au fur et à mesure on entend un rythme plus soutenu. À travers cet album donc, on ressent vraiment le travail mis en œuvre de Tarrus Riley, cette voix simple et en même temps pleine de subtilités ne nous laisse pas indifférent… Avis à toutes les âmes sensibles, cet album est fait pour vous ! Et pour les autres, rassurez-vous, Tarrus Riley vous en prépare déjà un autre !

Tarrus Riley – Mecoustic (Soulbeats Records)

  1. Larger Than Life
  2. Black Mother Pray (feat Jimmy Riley)
  3. She’s Royal
  4. Devil’s Appetite
  5. If It’s Jah Will
  6. Marcus Garvey
  7. Eye Sight
  8. Paradise
  9. Pick Up The Pieces
  10. One Two Order
  11. System Set
  12. Africa Awaits
  13. Other Half
  14. Eye Sight
  15. Whispers


Margaux Bailly