The Drastics – Noir

Paru il y a tout juste un mois, revenons donc sur la nouvelle sortie de The Drastics, « Noir« . Du Roots, du Dub, des instruments, des vocals, et des featurings de qualité, tel est de prime abord le savant mélange de cet opus… Un cocktail alléchant dont nous allons partir à la découverte de ce pas !

The Drastics - Noir

The Drastics – Noir

 

Incroyable mais vrai, c’est ici la première chronique que nous faisons de ce groupe américain, de Chicago plus précisément. Et quelle découverte ! Ici, les amoureux de groupe de Reggae Dub Roots moderne seront comblés, mais pas seulement. En effet, les différents styles qui se conjuguent au sein de leurs compositions, vont du Roots, au Hip Hop, en passant par la World music.

Rien qu’en entendant le nom de ce groupe, on sent l’influence jamaïcaine comme une évidence. The Drastics aurait pu venir tout droit d’un de ses ghettos de cette île, partageant les affiches de concert avec des groupes tels que The Wailers, The Meditations ou encore The Melodians. Mais c’est bien à un groupe moderne que nous avons à faire. Un band de neuf compagnons, musiciens et vocalistes, enregistrant le tout en studio, et le défendant avec force et passion en live. (« dub masters, The Drastics … never fail to put on a killer party » – TimeOut Chicago).

L’Artwork, ou la pochette de l’album « Noir » nous plonge tout autant dans un esprit « Leescratchperrien » de la musique enregistré en studio : Des musiciens en trance bestial, un studio dont les murs se fissurent sous les assauts des basses, et un ingénieur fou-furieux sortie tout droit d’une expérience digne d’un « Marvel ». L’analogique en sacro-saint commandement pour couronner le tout. Et nous voilà immerger dans l’ambiance !

Du roots moderne donc nous acceuille pour la première partie de cet album. Les 2 premiers titres ainsi ‘What a Ting‘ et ‘The Lick‘ ouvrent la porte d’un Reggae traditionnel en quelque sorte, chantés et accompagnés de cuivres. ‘Bulgarian Betty‘ est résolument accès Dub quant à lui : Instrumental, Basse prépondérante, effets et samples, synthétiseurs envoutants. One of my favourite ! La suite, naviguera entre ces deux eaux, toujours avec une maîtrise digne des grands et une qualité toujours au rendez-vous tant au niveau de la composition que des featurings. On appréciera très particulièrement ‘In Our Town‘ ! Cosmos Ray a véritablement une voix exceptionnelle !

vignette

Video YouTube:

The Drastics || Noir || Track 07 || Cosmos Ray – In Our Town

publié par

The Drastics – Noir

  1. What A Ting feat Michigan & Smiley
  2. The Lick feat MC ZULU
  3. Bulgarian Betty
  4. Supply You Demanded feat Mike & Leo
  5. So Sweet feat Katie Dougou
  6. Rasta Cry feat Naggo ‘Dolphin’ Morris & Zion Iyahbingi
  7. In Our Town feat Cosmos Ray
  8. Ne Kona feat Fada Dougou
  9. Sly Fox

Ainsi, si ce n’est pas déjà fait, on vous conseille vivement de découvrir cet album de The Drastics, ainsi que toutes les productions antérieurs d’ailleurs. Une question se pose alors : A quand une tournée européenne ?! Que l’on puisse apprécier pleinement la force et l’intensité de leurs compositions originales.

L’album « Noir » de The Drastics est à se procurer ici !

Big Up The Drastics

AddOn Dub