Vibronics – The French Connection

Depuis 1997 qu’il sillonne la France en long et en large, Steve Vibronics a pu rencontré bon nombre de nos dubbers avec qui il cultive la même passion pour la basse. Il était temps pour lui de leur rendre hommage, et à sa manière, en remixant 15 titres de différents activistes français sur ce superbe album logiquement intitulé « The French Connection ».

vibronics-the french connection

Vibronics - The French Connection

Après la sortie en 2010 de sa série 12 x 7’’ (dont on vous parlait dans le Fanzine Culture Dub hors–série), le nouvel album de Vibronics s’est fait attendre. Il y a quelques mois, lorsque nous apprenons que le producteur de Leicester prépare un album de remix, l’attente s’est transformée en excitation, surtout qu’il s’agirait de remixs d’artistes francophones… Le suspense aura duré jusqu’à il y a quelques jours, lorsque nous recevons à Culture Dub ce fameux album. Un rapide coup d’œil à la tracklist et nous nous rendons compte qu’il s’agit exclusivement de remixs de titres d’artistes français, et pas des moindres, puisque l’on retrouve les dubbers les plus connu de l’hexagone, toute époque confondue : des pionniers de la scène dub live (High Tone, Improvisators Dub, Zenzile) aux meilleurs sound systems de la scène actuelle (OBF, Blackboard Jungle), en passant par nos plus grands producteurs et live-machinistes (Kanka, Miniman, Weeding Dub) !
Le choix des artistes est judicieux, tout comme les titres sur lesquels Steve Vibronics a décidé de travailler. Si la plupart sont connus de toute personne s’intéressant au dub depuis plus de 10 ans, quelques-uns des originaux sont inédits, comme le « From Creation » de Miniman qui ouvre l’album tout en douceur. On rentre directement dans le vif du sujet avec le deuxième morceau, un remix du « Glowing Fire » d’High Tone paru sur l’album « Underground Wobble ». Sans dénaturer le morceau, Vibronics l’oriente dans une rythmique stepper, là ou les lyonnais flirtaient avec le dubstep. Ce traitement est alors appliqué à la plupart des titres qui composent cet opus, peu importe sa veine initiale, qu’elle soit plutôt roots ou électro. Mais là où le remix devient tout un art, c’est lorsque le morceau est retravaillé au point de ne reconnaître uniquement quelques bribes de l’original. Ce qui arrive notamment lorsque l’on écoute « Hausse d’Intensité », dont le titre prend alors tout son sens à la sauce Vibronics : un stepper puissant et rentre-dedans, magnifié par les samples de voix de Sir Jean. Le terrible « Cornal Mind » fruit de la rencontre entre Iration Steppas et les Improvisators Dub, reçoit quant à lui une toute nouvelle ligne mélodique, qui à cette fois-ci tendance à rendre le morceau moins sombre. D’autres artistes du label français Hammebass (qui produit cet album) sont également remixés : Kanka, Fedayi Pacha ou encore Brain Damage, qui viennent s’ajouter à Miniman. Si la patte de Vibronics est bien présente sur toutes les tracks de l’album, on oscille entre des univers différents d’une piste à l’autre. Et bien que les morceaux soient un poil répétitif, on prend plaisir à écouter l’album dans son ensemble.

Avec « The French Connection », Vibronics signe ici un bien bel hommage à cette french dub touch qui a depuis quelques années conquis l’Angleterre et le reste de l’Europe, preuve s’il en est que le dub français a encore de belles années devant lui…

vignette

Video YouTube:

Vibronics presents The French Connection – New Album for 2012

publié par

Vibronics – The French Connection (Hammerbass)

  1. Vibronics meets Miniman – « From Creation » (feat. Murray Man)
  2. Vibronics meets High Tone – « Glowing Fire »
  3. Vibronics meets Blackboard Jungle – « Love & Pray » (feat. Anthony John)
  4. Vibronics meets EZ3kiel – « Hausse d’intensité »
  5. Vibronics meets Iration Steppas & Improvisators Dub – « Cornal Mind »
  6. Vibronics meets Weeding Dub – « Sound Of Reality » (feat. Humble I)
  7. Vibronics meets OBF – « June Dub »
  8. Vibronics meets Kanka – « Indian Time »
  9. Vibronics meets Kaly Live Dub – « What A Life » (feat. Biga Ranx)
  10. Vibronics meets Fedayi Pacha – « Pyramids »
  11. Vibronics meets Zenzile – « National Quota » (feat. Jamika)
  12. Vibronics meets Brain Damage – « One Dollar » (feat. Learoy Green)
  13. Vibronics meets No More Babylon – « Youthman » (feat. King Kikko)
  14. Vibronics meets Webcam Hi Fi – « Oldsmobile » (feat. Jospeh Cotton)
  15. Vibronics meets Jacin – « Spaced »

Disponible en CD chez Hammerbass Records, et en 3 x 10″ sur le label Scoops.